Alan Dershowitz s’interroge sur la remise en liberté de Dominique Strauss-Kahn

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Notez bien qu'Alan Dershowitz qui est juif et connaît bien les ficelles spécifie bien que Strauss-Kahn n'a pas d'argent. L'Argent est à sa femme. Là aussi, ne soyons pas dupes. Et lorsque Dershowitz précise que l'avocat de Strauss-Kahn est juif orthodoxe, donc religieux selon le Talmud, là aussi, il sait de quoi il parle, notamment en expliquant le principe talmudique du "Shabbos Goy" qu'emploierait Benjamin Brafman... les talmudistes n'oublient jamais leurs préceptes envers les "goys" !

 

Comme disait Yeshoua, vous suivez vos COMMANDEMENTS D'HOMMES qui ne sont pas les commandements de Dieu.

 

TES ADVERSAIRES ont rugi au milieu de ton Temple, ils ont établi pour signe LEURS SIGNES. (Psaumes 74:4)

 

Nous rejettons ces signes, nous rejettons ces faux commandements qui ont mené les peuples à l'asservissement. Nous sommes pour la Libération totale des lois pernicieuses du Talmud qui sont le Fondement de l'Idéologie sioniste et du Matérialisme. Nous ouvrirons les yeux de tous "les peuples du monde", comme il se dit dans le jargon talmudiste, et de tous nos Frères perdus par cet endoctrinement délétère, pour les Eclairer sur la Vraie route qu'ils doivent prendre pour parvenir à la Lumière. Parce que, dites-vous bien, que le Diable cornu aux mains crochus vous a fait miroiter des mirages d'ici-bas qui vont bientôt se dissiper pour faire place à l'orage. Vous n'avez été que LEURS INSTRUMENTS et rien d'autre. Mais la Fin de l'Adversaire est proche... très proche...

 

 

Alan Dershowitz* s’interroge sur la remise en liberté

de Dominique Strauss-Kahn

 

 

 

*Alan Dershowitz est professeur de droit à Harvard et avocat des stars américaines.

Newsweek : Que pensez-vous à ce jour de l’affaire Strauss-Kahn ?

 

AD : Cette affaire va connaître son dénouement en dehors de la salle d’audience. Il y a trois parties distinctes dans ce dossier, chacune d’elles a des intérêts différents. Il y a le Ministère Public représenté par Cy Vance. Il veut aller jusqu’au procès et il veut obtenir une condamnation. Il apparaît clairement que l’accusé veut éviter un procès et qu’il veut voir s’il peut obtenir un arrangement qu’il pourra trouver acceptable.

 

J’ai par ailleurs l’impression que la victime cherche à toucher un pactole. Pourquoi veut elle aujourd’hui obtenir une transaction ? Pourquoi ne pas attendre la condamnation avant d’intenter une action judiciaire ? (parce que) l’accusé n’a pas beaucoup d’argent. Tout son argent c’est l’argent de sa femme. Et si vous gagnez un procès – imaginons qu’elle gagne et qu’il soit condamné par jugement à lui payer 10 millions de dollars. Elle ne pourra pas toucher cette somme. Il se retrouverait en faillite. Alors que si l’affaire se termine par un arrangement, son épouse paiera.

 

Voici les deux options possibles : soit on fait payer tout de suite un million par son épouse soit on le condamne à une amende de 10 millions de dollars. Dans ce dernier cas l’avocat n’est pas au bout de ses peines pour se faire payer.

 

L’intérêt de DSK c’est de trouver un arrangement comme dénouement à l’affaire. Pour Vance c’est tout le contraire ; il est contraire à ses intérêts que l’affaire se termine par une transaction . On a pu lire dans certains journaux que l’avocat de la victime et le Ministère Public "travaillaient de concert".C’est n’importe quoi. Il travaille probablement dans l’intérêt de la défense. Ils ont un intérêt en commun.

 

Pensez vous qu’ils ont conscience de cela ?

 

Je le pense. La difficulté c’est qu’il va être très difficile de tenir longtemps cette position d’équilibriste. Cela parce que personne ne peut dire : « Je vais vous donner 1 million de dollars, 2 millions, 3 millions, pour cela vous devez vous abstenir de témoigner ». Il s’agirait d’une obstruction à la justice, ce qui est qualifié juridiquement comme un crime. Il est donc essentiel que la requête émane de la victime.

 

Avez-vous déjà entendu parler du concept de Shabbos goy ? C’est le terme que l’on emploie lorsqu’un Juif Orthodoxe veut que la lumière soit allumée un samedi, et qu’il voit un Gentil. Il ne peut pas demander au Gentil d’allumer la lumière car il commettrait un péché. Mais il peut dire au Gentil « Qu’est ce qu’il peut faire sombre ici mon garçon ». Alors le Gentil se met à penser « Ca serait pas mal que j’allume la lumière » . (L’avocat de la défense), du fait qu’il est Juif Orthodoxe, comprend que dans cette situation il a besoin d’un « Shabbos goy ». Il ne peut pas se permettre de formuler sa demande explicitement. Il faut que quelqu’un d’autre fasse le boulot à sa place. Ce qu’il veut véritablement c’est le départ du témoin.

 

Qu’est ce que vous suggéreriez si vous faisiez partie de l’équipe en charge de la défense ?

 

De conclure un accord. Faute de quoi il leur faudra arriver au tribunal avec un dossier de défense particulièrement solide. Je pense que la grosse erreur qu’ils ont faite c’est d’avoir d’abord suggéré qu’il avait peut être un alibi (mais) l’emploi du temps ne collait pas. Ensuite ils ont dit qu’il y avait consentement mutuel. Il leur faut donc un dossier solide et une défense cohérente qui expliquera au jury pourquoi cette femme aurait accepté cette rencontre à caractère sexuel avec un homme beaucoup plus vieux qu’elle. Et si en défense il plaide le consentement mutuel, il est à peu près certain qu’il sera amené à témoigner. Et s’il témoigne, il est susceptible de se voir ensuite poser des questions sur ses précédentes rencontres.

 

Dans l’hypothèse où il serait condamné, il en prendrait pour combien ?

 

Je dirais dans les deux ans dans une prison qui n’aurait rien de dorée. Il s’en serait mieux tiré dans le District de Columbia (Washington).

 

Traduction et Sources EGALITE ET RECONCILIATION

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article

toto 08/07/2011 03:06



tous a foutre dans le même sac de crin...!!! je les Aimes vraiment pas, et jais ras le bols de voir toujours les même tronche de con a la télé, que ce soit les politicard les chanteur les
émission télé touts ce qui es l'image qui parle comme prédit pas jean de l’apocalypse...!!! tous des salop des menteur des criminel des violeur d'enfants et de femmes...!!! il son les digne fils
de ceux qui on tué  les envoyer de dieu.


bientôt le très haut les jettera dan la géhenne du feu et la la souffrance va commencé pour eux... pff c'est tout ce qu'il on mérité voila



sophie 06/07/2011 11:56



On sait maintenant ce qu'il en coûte d'oser s'attaquer au gratin de PORC de la haute finance !
Ils vous feront discréditer et traiter de prostituée alors qu'ils vous ont violé ... voilà comment ces macraux de politicars espèrent s'en sortir quand ils sont pris à leurs propres vices et la
solidarité de parti (strausskhaniens) ou de clan (financiers sionistes) jouant à plein, vous risquez de croire que c'est vous, la présumée victime qui avez commis un crime en osant résister aux
avances de l'un de ces corrompus !
Merci à cette dame Nafissatou de nous avoir ouvert les yeux sur l'ordure politico-financière sioniste que les médias hexagonaux ont un temps voulu imposer à la France comme président !
Honte aux strausskhaniens, qui socialistes à 2 sous, pensent seulement à salir les victimes présumées de viol et ce à la seule fin d'essayer de sauver l' idole corrompue qu'ils ont voulu imposer
à la France comme président !
Ce n'est pas seulement Strausskhan qui est discrédité pour longtemps dans ces affaires, ce sont également ces copains et camarades sans éthique et sans morale qui prétendent être les élites qui
représentent le peuple.
Merci nafissatou d'avoir fait tomber les panier aux crabes corrompus.
Merci également à tristane Banon, qui par sa récente initiative juridique, nous aide à mieux prendre conscience de la réalité de ce panier des crabes de la république et des copains cramoisi de
partis.



dotblau 06/07/2011 11:48



Avec cette histoire sordide, on a appris que DSK est un violeur récidiviste avec violences, que sa femme paie pour ses putes et qu'elle en est fière et que les sionistes se tiennent par la
barbichette.