Attentat à Bagdad : L’USraël coupable

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Il est bien évident que l'on ne nous fera pas croire une seconde que c'est Al Qaïda qui a commis ce meurtre de masse, cet Holocauste de Chrétiens Irakiens pour la simple raison que nous savons très bien qui se planque derrière ben Laden le trépassé et Al Qaïda la défunte. Il va falloir là aussi que les choses soient mises au clair, sinon nous allons employer les "grands moyens" pour que cela se sache. On ne va pas laisser impunément les criminels dévaster le monde et surtout les Peuples parce que leur Haine viscérale est en train de prendre des proportions abyssales. La sinistre comédie dure depuis trop longtemps.

 

Nous avions prévenu dans un article posé ICI le 28 octobre, qu'il y aurait des représailles contre les Chrétiens suite au synode pour le Moyen-Orient au Vatican où il fut dit "qu'Israël ne peut pas s'appuyer sur le terme de "terre promise" figurant dans la Bible pour "justifier le retour des juifs en Israël et l'expatriation des Palestiniens." C'était couru et connu d'avance. Pour nous, il ne faisait aucun doute qu'il y aurait représailles car nous connaissons la mentalité revencharde et haineuse des mercenaires oeuvrant pour la Bête immonde. Il faut relier les points. A chaque fois que quelqu'un leur fait honte publiquement ou ne va pas dans leur sens, ils frappent. Des innocents, tant qu'à faire. Il y a longtemps que l'on a remarqué le manège. Souvenez-vous lorsque Sarkozy s'est déplacé en Algérie et qu'un ministre avait dit, juste avant sa venue, qu'il "avait été porté au pouvoir par le lobby juif",  Enrico Macias avait été refusé aussi dans la foulée, il y avait  eu deux attentats. Mais si on vous donnait la liste de tout, c'est monumental. Par exemple, en Irak, il y a eu quatre otages qui ont été soit-disant kidnappés par une "organisation terroriste" bidon, comme d'habitude. Le seul qui a été tué et atrocement torturé avait manifesté contre le mur d'apartheid en Palestine. Quelle étrange coïncidence !

 

La liste des "points à relier" est phénoménale. Et plusieurs "observateurs" ont effectivement relevés les étranges concordances de la Loi du Talion appliquées sur les gens du peuple des pays où les représentants haussent le ton contre les injustices des perpétuels Injustes. Ils appliquent leur propre Loi comme au temps des barbares. Voilà l'Evolution. Le Droit par la Force, comme il est Ecrit dans la Bible Protocolaire.

 

Et il ne faut pas croire que les menaces d'attentats en France soient aussi un pur hasard. Nous avons déjà parlé ICI du problème. Et c'est pour cela que nous avons fait des allusions dans l'article précédent. Nous avons remarqué une sorte d'agacement chez Sarkozy, notamment lorsqu'il a fait "cette sortie", récemment : "La France ne se laissera dicter sa politique PAR PERSONNE et certainement pas par les terroristes". Mais qu'il se rassure entre le "personne" et les "terroristes", il n'y a aucune différence. Ce sont les mêmes.

 

On sent bien que Sarkozy n'a pas fait cette répartie pour rien. Parce qu'il ne peut pas vous échapper qu'ils ne font que ça, quémander pour vouloir orienter  la politique française. Alors Sarkozy peut, certes, se montrer gentil avec "ses amis" mais il y a une chose dont il a horreur, c'est qu'ON LUI IMPOSE LES CHOSES. Nous avions parlé de cela dans un autre bloc sur un portrait psychologique de sa personne. A long terme, il fallait que ça craque s'il y avait trop de pression sur lui. Nous y sommes. Il y a donc eu la livraison d'armes au Liban que les israéliens ont voulu empêcher, demande rejetée par la France. Il y a eu l'initiative -qui a dû beaucoup les agacer- d'un recours au Conseil de Sécurité pour la création d'un Etat Palestinien dont ils ne veulent pas et n'ont jamais voulu. La preuve en étant, le foutage de gueule lorsque Kouchner et Morantinos sont allés en Israël et se sontretrouvés à dîner avec un Lieberman, parce que ces faux-culs n'ont pas osé leur dire la vérité.  C'est d'ailleurs vers cette époque-là que les menaces d'attentats ont commencé. Depuis, il y a brouille avec Netanyahou. Rien ne va plus. Parce que la marionnette des sionistes s'est débinée du petit sommet que Nicolas Sarkozy avait prévu pour le mettre en présence  avec Abbas à Paris. Mais déjà bien avant,le 28 mai, "Sarkozy avait demandé à Netanyahou d'être informé de ses initiatives militaires contre le Hezbollah au Sud Liban ou contre l'Iran. Il lui a été répondu qu'il n'en était pas question, qu'Israël restait seul maître de ses décisions concernant sa sécurité."

 

Dans la foulée de la brouille, Ben Laden fait son apparition d'outre-tombe, mais qui peut franchement ne pas voir d'où vient la menace ? Jusqu'à quand vont-ils nous servir -pas à nous, car on sait la Vérité- cette farce de ben Laden et d'Al Qaïda ? Il n'est pas possible que Sarkozy ne connaisse pas la Vérité sur ces deux manipulations et pas possible qu'il ne sache pas qui se cache derrière.

 

Pour arranger la sauce, -Sarkozy avec les sionistes, s'entend- hier, Kouchner a rencontré un membre du Hezbollah au Liban. Nos moindres faits et gestes sont épiés, décortiqués, nous ne sommes plus maîtres chez nous. Avec tout ce que Sarkozy a fait pour les sionistes, il doit comprendre aujourd'hui que s'il a beaucoup donné, il ne recevra rien en retour car ce "régime" n'est bon qu'à prendre. C'est tout ce qu'ils savent faire. Tant que nous n'aurons pas le chaos complet, ils ne seront pas contents. Comment avons-nous pu laisser s'instaurer cette terreur qui nuit aux Juifs et au monde entier ? Qui a laissé s'instaurer cela ?

 

 

 

 

 

Attentat à Bagdad : L’USraël coupable

 

Par Yahia Gouasmi

 

 

 

Ce dimanche 31 octobre 2010 à Bagdad, à la veille de la Toussaint, un attentat criminel a été perpétré contre la cathédrale syriaque Notre-Dame du Perpétuel Secours, faisant 58 morts et 78 blessés. Le Parti Anti Sioniste condamne fermement cet attentat. Ce type d’agression contre une communauté religieuse était inconnu au Moyen-Orient avant l’occupation américaine, qui ne cherche qu’à réveiller et développer les haines confessionnelles. Nous tenons à dire à nos concitoyens, et en particulier aux chrétiens, que cette agression porte selon nous la signature du sionisme. Le projet sioniste a en effet toujours souhaité un Moyen-Orient balkanisé, divisé en petites entités confessionnelles ou ethniques faciles à contrôler. C’est là un vieux principe colonialiste : diviser pour mieux régner.

Ainsi en Irak, les États-Unis ont apporté dans leurs bagages des sectes évangélistes, ayant toutes la particularité – ce qui n’étonnera personne – de soutenir la politique nord-américaine et… Israël. Ces « chrétiens » évangélistes se situent bien-sûr en dehors des véritables Églises traditionnelles : catholiques, orthodoxes, nestoriennes, syriaques, etc. (toutes présentes au Moyen-Orient depuis les origines même du christianisme). Les chrétiens arabes ont toujours entretenu de bonnes relations avec leurs compatriotes musulmans, jusqu’à ce que l’USraël infecte la région avec ces sectes évangélistes et pro-sionistes. Elles sont le bras soi-disant religieux de la CIA, et le bras soi-disant chrétien de Tel Aviv. Leur but est en réalité simple : diffuser une propagande anti-musulmane, de façon à opposer le monde chrétien (le vrai !) et le monde islamique. Ces sectes assimilent ainsi systématiquement islam et terrorisme, comme on le fait à Tel Aviv et dans les milieux sionistes.

Dotés de moyens financiers importants, les « chrétiens » évangélistes cherchent à déstructurer les communautés traditionnelles du Moyen-Orient, musulmanes ou chrétiennes, au moyen de prétendues aides « humanitaires ». Au fond, leur objectif est clair : attiser les conflits communautaires et confessionnels, dans le cadre de ce qu’ils appellent « le choc des civilisations ». Il s’agit en réalité du remodelage du Moyen-Orient, commencé par George Bush et poursuivi par Barack Obama, sous la tutelle bien-entendu du sionisme et d’Israël.

Nous condamnons donc avec la plus grande fermeté ce lâche attentat, et nous désignons aux Français les véritables responsables : les Américains et le sionisme. Nous savons à qui profite la théorie du « choc des civilisations » opposant islam et christianisme. Les attentats et autres agressions contre les chrétiens du Moyen-Orient font partie intégrante de ce plan. Tout cela se produit à un moment où l’Église catholique et le pape Benoît XVI prennent leur distance vis-à-vis du sionisme et d’Israël. La récente condamnation des évêques catholiques du Moyen-Orient, concernant l’utilisation abusive de la religion par les sionistes afin de justifier leur colonisation et leur occupation de la Palestine (de toute la Palestine !), montre bien l’hostilité croissante entre le Vatican et Tel Aviv. Et après cet attentat de Bagdad, il convient bien de se demander à qui profite le crime…

Le Parti Anti Sioniste constate que la méthode utilisée au Moyen-Orient, à savoir l'opposition entre chrétiens et musulmans, est également pratiquée en Europe, et en particulier ici en France. On a l’impression que dans notre pays, certaines officines préparent depuis longtemps le climat à de tels affrontements. C’est pourquoi, le Parti Anti Sioniste tient à désigner les véritables responsables de ces tensions, à savoir le sionisme et ses lobbies, et appelle tous les Français – chrétiens, musulmans, juifs, agnostiques – à ne pas tomber dans le piège qui leur est tendu.

 

Sources Parti Antisioniste

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

 

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article