2 videos : Bernard Debré : DSK est un homme peu recommandable qui se vautre dans le sexe + ANALYSE

Publié le par Adriana EVANGELIZT

J'ai posé mon "Analyse"  après les videos et le texte de Mr Bernard Debré qui est, semble-t-il, le seul à parler du problème pathologique de Strauss-Kahn. Alors, il est un peu question de sexe dans ce que j'exprime à l'attention des plus intelligents et les plus ouverts dans ce domaine.

 

 

Bernard Debré : Strauss-Kahn est un homme peu recommandable

 

qui se vautre dans le sexe

 

 

 

 

DSK inculpé

 

 

par Bernard Debré

 

 

Vous étiez secrétaire général du FMI. Un poste fondamental dans l'état actuel du monde en crise économique.

Vous postuliez pour la Présidence de la République Française et les sondages vous donnaient favori.

Mais depuis quelques temps déjà, votre attitude vis à vis de l'argent gênait le monde; ryad au Maroc, voiture de luxe, appartements parisiens dans les quartiers les plus huppés; cette attitude « bling bling » ternissait votre image.

Il était connu de beaucoup que vous aviez des attitudes sexuelles débridées, en France, en Belgique. Les choses étant connues, les participants à ces parties fines s'en vantaient, mais la France est tolérante, trop tolérante. Beaucoup de vos amis vous avaient dit, semble-t-il, qu'il fallait vous calmer et certains pensaient que vous aviez compris. Une alerte aux USA vous avait quasiment disqualifié même si votre épouse vous avait pardonné, pour faire pleurer les chaumières.

Voici maintenant que vous êtes arrêté aux États-Unis pour violences sexuelles, la honte. Vous saviez que la France était tolérante et, à tort, laissait la vie privée en dehors de la politique. Mitterrand et ses deux épouses, ses deux vies en témoignent. Bien que l'Etat ait beaucoup payé pour la famille illégitime pendant 14 ans, des milliers d'euros ont été dépensés pour les héberger et les faire vivre.

Mais trop c'est trop, vous avez humilié la France! Vous l'avez ridiculisée.

Les socialistes qui vous faisaient confiance doivent être rouges de honte et de fureur.

Vous allez peut être être condamné à une peine de prison. Bravo! Vous allez peut être devoir payer une caution, vous avez suffisamment d'argent.

Quand vous sortirez de prison, disparaissez dans votre ryad, ne vous justifiez pas, ne dites plus rien. Vous avez été une fausse valeur, un obsédé sexuel, un escroc intellectuel. Vous avez sali votre pays.

Ce que je vous souhaite c'est maintenant de vous soigner, il existe des médicaments pour les délinquants sexuels.

J'ai honte car vos frasques risquent une nouvelle fois de donner des voix aux extrêmes.

Disparaissez et vite.


Pr. Bernard DEBRE
Ancien Ministre
Député de Paris

 

Sources : Site Bernard Debré

 

 Bernard Debré : DSK devrait aller se faire soigner

 

 

 

L'homme dans sa cruelle nudité. Entendons par là, NON l'homme nu physiquement, mais l'homme "invisible", celui qui dissimule sa Véritable Nature au monde. L'Homme dans sa Conscience. Seul avec lui-même et avec ses zones d'ombre inavouables. Il est très difficile d'être un humain dont les "deux êtres" -le Visible et l'Invisible- sont en osmose parfaite. Et c'est pourtant ce à quoi nous devons parvenir : FAIRE AVEC LE DEUX L'UN. Atteindre l'Unité pour Atteindre la Perfection qui permet au corps une Evolution Ascendante. Notre condition d'homo-sapiens actuelle n'est qu'une Etape sur ce Chemin. Nous sommes appelés à devenir ce que nous fûmes à l'Origine : LUMIERE.

 

Je ne vais pas descendre Strauss-Kahn, car pour moi, il est malade. Je pense qu'il est atteint de ce que l'on nomme le Priapisme. D'où son "addiction" sexuelle. Et je pense même que, pour sa défense et pour sa Conscience, il devrait faire jouer cette maladie plutôt que d'entrer dans le jeu de la dénégation. Nier les faits -alors qu'ils vont être authentifiés par la victime et sans doute par l'ADN- ne fera que l'accabler davantage. Dans ce monde, la Justice est plus clémente avec un "malade" qu'avec quelqu'un qui veut prouver son innocence alors que les preuves se montreront accablantes. Il vaudrait mieux qu'il plaide coupable en avouant cette faiblesse. Qu'il fasse son "mea culpa". Si aucun avocat ne lui prodigue ce conseil, la partie sera perdue pour lui. Il prendra le maximum. C'est mon avis.

 

Je ne vais pas faire un cours sur le Priapisme ni sur le Sexe, mais je vais cependant en toucher deux mots, sans vouloir offenser les religieux qui pratiquent la Circoncision. Car pour moi, cette dernière est une des causes de certains disfonctionnements physiologiques qui affectent l'homme. Je vais m'en expliquer, ayant été moi-même marié à un circoncis. A qui je ne reproche rien d'ailleurs, entendons-nous bien.  Cependant, toutes les femmes ne seront pas de mon avis. Et je vous demande de lire attentivement ce que pense l'excellent Martin Winckler de cette pratique, dans cet article détaillé.

 

Il ne faut pas avoir peur de parler du sexe car, malheureusement, les religions en ont fait un sujet tabou, avec la notion de péché, qui est, aujourd'hui, à l'origine d'un des plus grands fléaux de l'Humanité dans tous les domaines. Si vous naissez dans une famille fermée sur le sujet, aucune explication ne vous sera donnée lorsque vous atteignez la pré-adolescence, moment où le corps change. J'en sais quelque chose, j'ai raconté cela sur mon blog de poésie. Vous devez apprendre seul ce qu'est la sexualité. Grand dommage. Et si vous vivez dans une famille religieuse, le problème est encore plus grand. Le Sexe ne sert qu'à la reproduction selon l'adage mal compris : Croissez et multipliez-vous. Qui signifie en réalité : Croissez en Conscience et multipliez-vous en Sagesse et en Intelligence. La Loi du Principe Divin abstrait, invisible et immatériel n'est pas à comprendre dans son sens matériel mais selon l'image de "Dieu" qui est en nous. Elle s'adresse à l'Autre Être, celui que l'on ne voit pas. Or, les religieux-éducateurs apprennent à leurs adeptes, le contraire. Je le répète, mais les femmes en sont rendues à n'être que des "poules pondeuses". C'est un rôle que j'ai toujours refusé de jouer. Voilà pourquoi je n'ai pas eu d'enfants. Entre autres. 

 

Il faut bien entendre que selon la Loi Sacrée, l'acte sexuel est le dernier lien qui nous rattache à l'Animal qu'est l'Humain. Comme je l'ai expliqué ICI où j'aborde vaguement le thème de la Circoncision. J'ai écrit texto : "C'est sans compter que la Circoncision rend beaucoup plus difficle le détachement au sexe..." Réfléchissons ensemble...

 

Pourquoi les hommes naissent-ils avec un prépuce ? Croyez-vous que la Nature nous dote "d'instruments" qui ne servent à rien ? Et pourquoi défaire ce qu'elle a fait ? La Loi des hommes n'est pas la Loi de Dieu. Il ne peut pas demander quelque chose de matériel, un sacrifice sanglant de soi-même, alors qu'il est immatériel. C'est la logique même. Si les hommes vous imposent une pratique, une loi, interrogez votre Conscience pour savoir si elle est valable et doit être validée ou non. Ainsi, puis-je vous certifier que ni la Circoncision ni le Voile ont été imposés par Dieu. Ceci est une hérésie. Mais surtout un esclavage. On lieu de vous délivrer -comme Yeshoua a voulu le faire- on vous enchaîne. On met des marques sur vous afin que vous soyiez davantage reconnaissable si "un tri" doit s'effectuer pour vous nuire. Dois-je rappeler comment les nazis reconnaissaient les juifs ? Cela seul suffit à démontrer que les marques ne doivent jamais être VISIBLES. JAMAIS. Mais le Prépuce, lui, l'est. Et si, messieurs, vous avez ce morceau de chair au bout de votre sexe, c'est qu'il a une grande utilité. De vous protéger d'abord. Sans prépuce, le gland est davantage irritable en frottant sur les tissus. Et ceci entraîne cela. L'irritabilité entraîne l'excitabilité ou l'excitation. Je parle franco. Comme je vous parlerai d'un oeil ou d'une oreille. Car le Sexe n'est pas à cacher sous un voile mais à comprendre.

 

Alors au lieu d'expliquer les choses sur le sexe pour bien saisir son fonctionnement réel, son mécanisme secret au travers de l'Energie qui y siège et qui doit remonter jusqu'au sommet du crâne, dans un but spécifique, on en a fait un objet de honte et d'opprobre. Un Interdit contre-nature qui provoque les pires déviances chez l'homme. Nul de sensé ne peut contester ce fait. Au lieu de parler librement des problèmes dans ce domaine, l'individu en proie à des turpitudes, à des anomalies, à des dérèglements ou à des appétences sexuelles hors normes éprouve de la honte. Il cache. Il camoufle. Il dissimule ce penchant à ses proches. Mais peut-il lutter contre sa Nature dans des situations qui le mettront en contact avec des femmes ? Non. Il ne le peut pas. Et à cause de cela, de cette dissimulation, il créé un Prédateur en lui qui surgit incontrôlable.  

 

Ce qui arrive à DSK n'est que le Petit Arbre qui cache la forêt. Je ne veux pas l'innocenter, loin de là, mais je cherche à comprendre et à expliquer ce qui lui est arrivé. Car si l'on devait exposer sur la place publique toutes les élites, tous les politiques, toutes les stars, qui sniffent de la coke, se livrent à des partouzes, éprouvent des attirances envers les êtres extrêmement jeunes, payent des call-girls ou des prostituées pour assouvir leurs pulsions, on en passe et des meilleures, cela créerait un grand vide dans ce que l'on nomme "le Sommet". Je tiendrai d'ailleurs à préciser que l'alcool, mais surtout la cocaïne comme d'autres drogues sont de puissants stimulants sexuels qui provoquent des pulsions incontrôlables pour les plus "faibles" en ce domaine. 

 

 Tout ce que je vous dis là est vrai. J'ai connu ce monde comme j'en ai connu d'autres à l'opposé. On ne peut parler que de ce que l'on connait. Déjà, si vous deviez interroger tous les gardes du corps de la planète, qui à certains moments entrent dans les confidences, voient des choses sur les grands de ce monde, quand on ne leur demande pas de participer -pour certains-, vous seriez très étonnés par ce qu'ils pourraient raconter. Et parfois des choses très dégoutantes. Pour ne pas dire dégueulasses. Aussi quand on en voit quelques-uns en train de pavaner sur la scène politique ou autre, et tenir un langage qui n'a rien à voir avec leur personnalilté propre, la cachée, on ne peut s'empêcher de ricaner car nous savons exactement ce qu'ils sont, mais surtout ce qu'ils valent.

 

Il y en a beaucoup, aujourd'hui, qui se réjouissent de ce qu'il arrive à Strauss-Kahn mais sont pires que lui. Lire ICI sur le livre Sexus Politicus. Que ceux-là se disent bien que demain ça pourrait être leur tour. Car il y a toujours des témoins de leurs actes. Ne serait-ce que ceux qu'ils payent pour assouvir leurs bas instincts.

 

Il ne fait aucun doute non plus que dans l'entourage de Strauss-Kahn, de nombreuses personnes connaissaient ses travers. Ce dont parle Bernard Debré dans les deux videos ci-dessus mais aussi dans la lettre qu'il lui a adressé sur son site. Même Nicolas Sarkozy lui avait donné de sages conseils à ce sujet avant de lui faire accéder au poste du FMI. Ils en parlent d'ailleurs sur un article du Telegraph où toute la vie "dépravée" de DSK est passée au crible. Ils écrivent :

 

"On dit que M. Sarkozy - pas connu pour ses tendances monastiques - a même prévenu DSK sur sa faiblesse pour les femmes avant son départ pour le FMI à New York. "Là-bas ils ne plaisantent pas sur ce genre de chose. Votre vie sera passé à la loupe. Évitez de prendre l'ascenseur seul avec les stagiaires. La France ne peut pas se permettre un scandale." aurait averti le Président."

 

Ils citent notamment les extraits d'un livre écrit par une proche de DSK sur le pseudo de Cassandre, Les Secrets d'un présidentiable, qui en dit long sur le sujet : 

 

"Il est toujours à la recherche de nouvelles femmes. C'est un jouisseur. Comme tous les grands animaux politiques, il a du mal à se contrôler.

Son œil pour les femmes est fort comme un laser. Quand il entre dans un café, un bureau ou tout autre lieu public, le rituel est le même.

Il fait un petit sondage, en tournant la tête presque imperceptiblement vers la gauche, puis vers la droite, tout en continuant à parler. Cela ne dure que quelques secondes, juste le temps d'évaluer ses chances.

Après avoir identifié sa proie, il la bombarde de messages, généralement, la salve d'ouverture : "Je vous veux." Il est direct et ne fait aucune concession."

 

Ils parlent également de ses nombreuses relations extra-conjugales et il y est question notamment de photos compromettantes que Frédéric Lefebvre se vantait de posséder et  qui seraient diffusées s'il se présentait en 2012. Le Telegraph affirme que ce serait des photos de DSK sortant d'un club d'échangistes. Ils enchaînent sur sa relation avec la hongroise au FMI et citent même le témoigage de Danièle Evenou qui a dit : "Qui n'a pas été acculé par Dominique Strauss-Kahn", ainsi que le témoignage d'une députée socialistes qui affirme faire en sorte de ne jamais se trouver seule avec lui. Voir la video et l'article Strauss-Kahn aime bien la chose. Ils mentionnent également l'affaire Tristane Banon dont j'ai posé la video ICI.

 

On ne peut pas non plus penser un instant que sa femme n'était pas au courant des travers de son époux. Dans le livre de l'énigmatique Cassandre, Les Secrets d'un présidentiable, il est bien question du couple de façade qu'il forme avec Anne Sinclair. Comme tous ceux qui vivent dans ce monde d'ailleurs.

 

Le plus surprenant est que tout le monde, dans son entourage, a fait semblant de ne pas voir. Eh oui... les histoires de cul, c'est privé, c'est personnel, mais c'est surtout tabou. On feint d'ignorer. N'en parlons pas. Cela ne nous regarde pas et autre "excuses" pour ne pas affronter le problème de face.

 

 Ceci est une grave erreur. Car personne n'aura donc eu l'idée de dire à Strauss-Kahn que son comportement et son obsession étaient anormaux. Qu'il était malade et qu'il lui était nécessaire de se faire soigner. Et aujourd'hui, ceux-là même qui le connaissaient pourtant bien, préfèrent crier au complot plutôt que d'admettre les faits.

 

Voilà pourquoi, il est bien recommandé dans les textes sacrés de toujours "reprendre" ceux qui se comportent mal, que cela soit la famille ou l'entourage. Car à force de "tout laisser passer", on voit où en est notre monde...

 

 

Adriana Evangelizt

 

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article

pinnocchio pris au collet ! 30/06/2011 19:11



Sarko se fait prendre par le collet à l'occasion d'une visite.


Heureusement pour lui, il est encore président et la sécurité est intervenue rapidement.


Après 2012, quand il ne sera plus président, il aura intérêt à rester bien planquer car il y en a plus d'un qui l'attende pour lui faire ravaler ses couloeuvres présidentiel ... et oui c'est cela
la notoriété chez les politicars pourris ...


Après la notoriété de la rampe, les ténèbres de l'ombre, il faudra raser les murs Mossieur Sarko ... ce sera le prix à payer pour ne pas se faire prendre au collet à chaque déplacement ou alors
mieux partir en exil .... en bannissement volontaire pour mauvais service rendu à la france !


Et vous pourrez emmener les rotschilds et autres banksters à votre goût avec vous car la france n'en veut plus, non plus  !



Gigolo sioniste 20/05/2011 19:52



Moshé Katsav, ex-président d'Israel (ou le DSK israélien) a gagné, lui aussi, plusieurs mois de liberté avant son procès en appel.



Aldébaran 18/05/2011 15:56



APPEL A LA SOLIDARITE


A ceux qui soutiennent Adriana et aux autres qui profitent de son travail.


Je suis au courant de difficultés traversées actuellement par Adriana, et ce n'est pas le gendre d'Adriana que d'exposer ce genre d'affaire sur la place publique.


Il ya donc une urgence, à renouveler vos dons pour ceux qui comme moi ont déjà aidés, et aux autres de se décider de passer de la gratuité au don.


A chacun selon ses moyens



Adriana EVANGELIZT 18/05/2011 11:23



@eva


Je ne surligne pas mes propres textes. Je sais que le surlignage est emmerdant pour le copier-coller, n'est-ce pas ? Mais si je surligne, c'est que j'ai des raisons.



Adriana EVANGELIZT 18/05/2011 11:03



@dragonlord


J'entends qu'il y a en nous, une Energie qui stane au niveau des "organes génitaux" et si on ne la fait remonter jusqu'au cerveau, on reste un Animal. La Mission de l'Homme est de dépasser ce
stade. Je ne suis pas d'accord avec les méthodes tantriques.