DESINFORMATION et PROPAGANDE - Le monde arabe - véritable couveuse d’innovation en matière de terrorisme

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 Voilà le genre d'articles que l'on trouve sur Armées.com. Est-ce l'état d'esprit miltaire ? Ou bien notre armée est-elle infiltrée par des éléments délétères ? Le webmaster a quand même publié nos commentaires de réprobation. Ce qui est tout à son honneur, nous pensions qu'il allait les passer à la trappe. Un article de l'horrible Daniel Pipes, plume du néoconservatisme et du sionisme. Autant dire le parangon de la mauvaise foi et du mensonge. Pauvre de lui ! "Le monde arabe, véritable couveuse d'innovation en matière de terrorisme", tel est le titre de son brulôt incendiaire contre les peuples arabophones. Voyons voir... que Pipes nous raconte son "histoire" américaine peuplés de colons européens -pour la plupart- qui en 900 de notre ère vivaient encore comme des barbares tant en Gaule qu'en Germanie ou qu'en Saxonie. Non pas qu'il n'y ait pas eu de grandes civilisations avant eux mais les "configurations" terrestres  avaient réduit à néant le souvenir de ces Grands Ancêtres dont Stonehenge ou Karnak en France sont les résidus.

 

Tout l'Orient témoigne de civilisations multimillénaires, que cela soit en Inde, en Egypte, en Syrie, en Irak, la liste est infinie. Qu'a inventé Daniel Pipes ? A part le racisme dans la version new-age anti sémites ? Sait-il que s'il a une baignoire, c'est à l'Orient qu'il le doit ? Voilà pourquoi nos "preux chevaliers" ne voulaient plus quitter la Terre Sainte. Ils avaient découvert là-bas les délices de voluptés insoupçonnées dans leurs rudes contrées. Et c'est sans doute une des raisons qui fit que l'on perdit TOUT. Parce qu'en ce temps-là, les Orientaux avaient des chefs beaucoup plus intelligents qu'un ben Ali, qu'un Bouteflicka ou qu'un satrape saoudien dont les mentalités plus que moyennageuse ne font certes pas avancer la progression des Peuples. En ce temps-là, les chefs avaient de l'honneur, quoiqu'on en dise en Occident.  Ils pourraient prendre de la graine. Il n'est malheureusement un secret pour personne que si les premières cathédrales ont vu le jour chez nous, c'est que le secret de leur élaboration venait de là-bas. Et de nulle part ailleurs.

 

Que Daniel Pipes rende donc à César ce qui lui appartient. On sait à partir de quelle époque le "terrorisme" a fait son apparition au Moyen-Orient. Nous avons suffisamment d'archives qui nous éclairent sur le sujet. Et même les fameuses "bombes humaines" sont sujettes à caution, comme le savent les agents très spéciaux. Ainsi, de source sûre, nous avons des preuves que les charges explosives des "pseudo-kamikases"et de leur voiture explosent à leur insu. Effectivement, on a retrouvé le système de mise à feu prouvant que les bombes n'ont pas été déclenchées par les "terroristes" mais par des tierces personnes se trouvant loin du lieu de l'attentat. Grosso-modo cela donne "Tiens coco, vas me chercher un paquet de cigarettes avec tes potes, je te prête ma voiture. Si ça ne te dérange pas, peux-tu passer devant tel commissariat, tel hôpital, telle école ou telle église, pour voir s'il n'y a pas un homme plutôt grand avec un pardessus vert." Et lorsque les quidams arrivent devant l'endroit, ON appuie sur le bouton. Voilà comment ça se passe réellement. Ce n'est pas au vieux singe que l'on apprend à faire la grimace.

  

 

 

Le monde arabe - véritable couveuse d’innovation

 

 en matière de terrorisme

 

 

par Daniel Pipes

 

 

 

Cela fait très longtemps que les peuples arabophones n’ont pas apporté de bienfaits à l’humanité , entendons par là le développement de nouveaux médicaments et d’une nouvelle technologie ou un progrès dans la démocratie et les droits de l’homme.

 

Version originale anglaise : The Arab World – Incubator of Innovation in Terrorism 

 

Adaptation française : Anne-Marie Delcambre de Champvert

 

En effet, l’aire où les arabophones semblent les plus aptes à innover serait le terrorisme. Détournements d’avion, attentats-suicides, et terrorisme à grande échelle font partie de leurs prétentions à l’originalité.

 

Et voici qu’arrive maintenant la vague de tueurs-kamikazes. Notons la nouveauté dans les nouvelles en provenance d’Irak, 3 kamikazes utilisés pour tuer un flic irakien obstiné ", et cela concerne l’assassinat du commandant de police, le lieutenant-colonel Chamil al-Jabouri par al-Qaida :

 

« Comme al-Jabouri dormait mercredi matin sur un canapé dans son bureau, trois hommes portant des uniformes de police au-dessus de gilets chargés d’explosifs se sont glissés à travers une ouverture dans les murs destinés à protéger des ondes de choc d’explosion, entourant l’ensemble où était situé son bâtiment, ceci selon la police. La police assurant une permanence dans une au moins des quatre tours d’observation entourant l’ensemble, a tiré sur un des assaillants dans une cour et le gilet de ce dernier a explosé. A la faveur de cette explosion servant de couverture, a indiqué la police, les deux autres kamikazes ont attaqué à environ 90 mètres et l’ont fait dans le bâtiment de plain-pied de al-Jabouri..

 

Ils ont fait exploser leurs gilets en même temps- un à la porte du bureau d’Al-Jabouri - tuant le commandant sur le coup et blessant un policier dormant dans une caravane tout près. Les deux explosions ont fait tomber l’ensemble du bâtiment, en enterrant le commandant tué, sous les décombres, a indiqué la police. »

 

Commentaire : L’efficacité de cette nouvelle tactique cruelle la rend susceptible d’être répétée, et, en plus, pas seulement dans les pays de langue arabe.

 

Sources Armées com

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article