Est-ce que les forces armées de l’Amérique sont prêtes pour la menace Israélienne ?

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

 

 

 

 

Est-ce que les forces armées de l’Amérique sont prêtes

 

pour la menace Israélienne ?

 

 

par Gordon Duff

 

Est-ce que l’Amérique peut arrêter un 9/11 “nucléaire” Israélien ?
Le peuple Américain a peur, il voit la catastrophe arriver. Tout le monde attend de voir quelle ville sera choisie pour être sacrifiée. Sera-ce Phoenix ou Sacramento ou peut-être Atlanta ? Il s’agit de la crainte réelle, la peur “pas si secrète” dans le coeur de tous les Américains.”
 

Pendant des années, l’armée américaine a été divisée, les militaires professionnels compétent et patriotes d’un côté, les sionistes chrétiens, fidèles à Israël et qui s’adonnent à une propagande «Dreamworld» sur l’autre. Les Américains écoutaient le 9/11, avec leur armée “endormie sur l’interrupteur”, leur président dans un état second, et le secrétaire à la Défense Rumsfeld, peut-être pas confus, il se peut que nous ne le sachions jamais, parler d’avions de ligne abattus et du Pentagone attaqué par des missiles. Oui, il dit ça, ces choses dont il ne peut se “dédire”, mais des choses que la presse a montrées une fois et rapidement enterrées. Quelque chose de terriblement mauvais s’est produit, quelque chose de planifié pendant des années, mais pas planifié dans une grotte en Afghanistan. Où que les enquêteurs regardent, une chose surgit, Israël. A peine la porte est ouverte, elle est claquée, souvent avec des menaces, souvent avec plus que des menaces. 

 

Nous ne connaîtrons probablement jamais la pleine mesure de la brutalité utilisée contre ceux qui ont parlé. Nous savons que les dirigeants arabes peuvent être assassiné n’importe où, n’importe quand. L’Amérique gardera le silence et les infos soutiendront toujours Israël. Israël possède les médias.

 

Qu’en est-il du “suicide” du scientifique britannique David Kelly, l’homme responsable du déplacement de nukes israéliennes hors de l’Afrique du Sud? Des sources fiables nous disent qu’il était prêt à présenter les faits au sujet d’un vaste scandale politique, un cover-up sur des armes nucléaires perdues, du chantage et de la corruption.

 

Croyons-nous vraiment qu’il y a tant de sénateurs américains malchanceux ? Les crashs de petits avions ont fait plus pour le contrôle du Sénat des États-Unis que toute élection, contrôle utilisé pour préparer le terrain à une génération de guerres. Avec l’AIPAC capable d’acheter une élection, capable, voulant le faire et le faisant, non pas une organisation Américaine, mais un lobby [officiant] pour un gouvernement étranger, celui qui aime l’Amérique, “pas tant que ça”, comme on est amené à le croire, est un gouvernement représentatif des États-Unis mort ? Quand quelqu’un prête serment de protéger et de défendre la Constitution des États-Unis, est-ce dépourvu de sens quand ce gouvernement lui-même n’est plus “américain” ?

 

Le contrôle de l’Amérique, ou, plus précisément, le contrôle de l’immense armée américaine, fatiguée et usée comme elle est, représente la clé pour gouverner le monde. Tromper les gens, acheter le gouvernement et duper l’armée américaine en infiltrant tous les niveaux de prise de décision critiques et les communications est une tâche, non seulement tentée mais accomplie depuis longtemps. Le problème est que, même avec, non seulement le contrôle de la presse, mais les organisations puissantes d’informations directement sous contrôle étranger comme Fox Nouvelles, la vérité se fraie son chemin.

Le peuple Américain a peur, il voit la catastrophe arriver. Tout le monde attend de voir quelle ville sera choisie pour être sacrifiée. Sera-ce Phoenix ou Sacramento ou peut-être Atlanta ? Il s’agit de la crainte réelle, la peur “pas si secrète” dans le coeur de tous les Américains.

Quand et si cela se produit, les Américains ne sont pas si désireux de croire que ça a été planifié dans une grotte à des miles de distance par quelques gardiens de chèvres, [ils ne le croiront] plus jamais.

Pourquoi pensez-vous que le sénateur Lieberman a demandé un “interrupteur de mort” sur l’Internet? Pourquoi pensez-vous que le “tsar de la censure” Cass Sunstein a demandé que soient criminalisées les accusation de complicité Israélienne dans le 9/11 et ouvertement prôné l’infiltration de groupes insistant pour obtenir une enquête honnête ? Qui est le vrai théoricien du complot maintenant?

Avec des milliers de militaires et de responsables du renseignement, de retraités ouvertement conscients, tandis que d’autres cachent leur colère, des décennies d’espionnage israélien et du cover-up du 11/9, la division n’a jamais été aussi forte. Ce que nous ne savons pas c’est combien de personnes en service aujourd’hui ont le courage personnel de parler ouvertement. Maintenant la menace est l’arme nucléaire, pas seulement une “bombe sale dans une boîte à chaussures” mais plein de grosses têtes nucléaires, les armes que nous avons cherchées pendant des années, affirmant que Saddam était prêt à les utiliser “après un ultimatum de 45 minutes”, les mêmes armes nucléaires “envoyées en Syrie en ambulance”. Elles pourraient être n’importe où et n’importe qui pourrait être prêt à en utiliser une. Il n’y a qu’un seul coupable possible capable de faire cela, cependant, un seul pays avec quelque chose à gagner et la volonté d’agir.

“Nous avons des centaines de têtes nucléaires et de missiles qui peuvent atteindre différents objectifs dans le cœur du continent Européen, y compris au-delà des frontières de Rome, la capitale Italienne … nos forces armées, quoi qu’il en soit, ne sont pas les trentièmes plus fortes du monde, mais plutôt les deuxième ou troisième. Nous avons la capacité d’emporter le monde avec nous.” (Historien israélien militaire, Martin van Creveld)

Aujourd’hui, l’Amérique peut faire face à l’holocauste nucléaire que Creveld décrit et il n’y a  aucune raison de croire que nos militaires, nos renseignements et l’application des lois, les dizaines d’organismes, de bureaux et de commandements qui ont pour mission de défendre l’Amérique sont disposés à le faire si l’attaque vient d’Israël. En effet, certains dirigeants, même un ancien chef du Département de la Sécurité intérieure, pourraient être sur une liste de ceux qui pourraient être une des plus grandes menaces terroristes de l’Amérique. Comment les perceptions peuvent-elles différer autant ? Si les perceptions sont fondées sur l’information et que l’information est pure propagande, cohérente, constante et habilement présentée, non seulement dans le format des infos, mais renforcée par les films, séries télévisées et que toute personne questionnant publiquement le “message” est attaquée et détruite, et elles le sont, les perceptions peuvent être considérées comme étant fausses.

 

Ainsi, la base générale des idées du public au sujet de qui est Israël, ce que le Sionisme préconise [de faire croire] et au sujet de ce que l’Islam est vraiment ne sera pas fiable. Lorsque vous ajoutez le contrôle des universités, toutes les publications universitaires et même l’interdiction totale de la liberté d’expression, les idées les plus extrêmes peuvent être acceptées comme un fait. Elles l’ont été.

 

Une piste importante de preuves existe qui met la possible implication d’Israël sur la table avec des dizaines de suspects interrogés et de plus en plus de “faits” sur le 9/11 s’avérant, comme pour les assassinats Kennedy, être des mensonges.

 

Des théories réelles, et non pas “du complot” nous disent que le 9/11 était prévu pour obtenir que l’Amérique attaque l’Irak, ce qui fait partie de la stratégie à long terme d’Israël pour la région, le laissant, non seulement être la seule puissance nucléaire, mais un agresseur armé, à flot sur une mer de nations rompues occupées par les troupes Américaines, troupes qui prennent les ordres de politiciens qui prennent les commandes en Israël. Cependant, après les énormes bévues de l’administration Bush en Irak et en Afghanistan et la quasi-destruction d’une armée incapable de soutenir une guerre d’une décennie, l’attaque Israélienne planifiée utilisant les troupes américaines, à nouveau, n’avance pas comme prévu, nous le savons tous.

 

Cette fois-ci, après que l’Amérique a été si grièvement brûlée, poussée par l’équipe de sécurité de Bush, presque tous des citoyens Israéliens, dont beaucoup sont encore là, pour diriger l’Amérique pour Obama, dans deux “Vietnam” insensés, il faudra plus de 3000 meurtres. Avec la “tromperie de l’Amérique” au sujet du 9/11 proche d’être révélée, quelque chose d’horrible est en cours de planification. Il y a une prochaine étape évidente et elle doit être nucléaire. Tout autre acte de moindre gravité entraînerait une levée de boucliers contre Israël immédiatement. Seuls un “impensable” combiné à une forte campagne de relations publiques et une histoire de cover up avec un groupe terroriste “auto-créé”, comme tant d’organisations terroristes “ajoutez juste de l’eau” du Mossad, organisé pour une telle occasion, vendra le mensonge, lui et la presse, pas seulement en Amérique mais l’autre voix réelle d’Israël, de la BBC.

 

Les histoires sur les laboratoires mobiles, le “pain jaune” d’uranium étaient des mensonges, de la bouillie pour une presse volontaire et complice. Cependant, les menaces sont réelles, mais comment l’Amérique se protège quand ceux qui sont chargés de cette obligation ferment les yeux devant la plus grande menace ? En 1967, Israël a été autorisé à tuer ou blesser 201 des 296 Américains présents sur le USS Liberty. Les membres de l’équipage qui ont survécu sont toujours menacés par la sécurité Israélienne quand ils s’expriment, comme Philip Tourney et son épouse seront ravis de vous le dire. Le Capitaine McGonagle, qui a reçu la Médaille d’Honneur pour son travail pour sauver son équipage des heures d’attaques brutales, a appelé de toutes ses forces à la justice jusqu’à sa mort. L’armée américaine s’est tue comme elle l’a fait le 9/11, comme elle l’a fait ce jour de 1967 et a pu le faire de nombreuses fois depuis.

 

Ceux parmi les militaires de l’Amérique en 1967 qui voulaient envoyer des avions du transporteur Forrestal pour bombarder l’Egypte pour le compte d’Israël ont reçu les remerciements d’une nation reconnaissante. Dommage que ladite nation n’était pas les États-Unis d’Amérique.

 

Nous ne saurons jamais avec certitude, quels secrets ont été volés, quelles armes ont été données, quels ennemis ont été aidés, ce qui a trahi les intérêts américains. Avec des douzaines d’organisations demandant que le 9/11 fasse l’objet d’une enquête et l’estimation la plus basse de ceux qui ne croient plus l’histoire de cover up à 30 %, pas un seul officier de service militaire actif, pas un seul membre du Congrès, ni un seul membre de la grande presse n’a dit un mot à ce sujet. Comment se peut-il que des milliers d’ Américains éminents demandent que leur pays commence à se défendre et que le cover up persiste sur ces demandes ? Qui a ce pouvoir?

 

L’Amérique a perdu au moins 6 armes nucléaires depuis 1990, peut-être plus, pas la Russie ou quelque république “séparatiste”, autrefois partie de l’Union soviétique. 3 sont des bombes à hydrogène Américaines au large de la Somalie, ne sont plus utilisables, mais contiennent suffisamment de plutonium pour construire de nombreuses armes à fission. 3 autres faisaient partie de 9 produites par Israël en Afrique du Sud dans les années 80, toutes soi-disant envoyées en Amérique pour le démantèlement. 3 des containers ont été remplis de blocs de béton. Ils avaient été expédiés à des “amis d’Israël” pour l’expédition et ont été volés à partir d’une installation sans surveillance à Oman, après avoir été abandonnés pendant des mois. Ce serait une revendication sauvage si l’on n’avait pas interrogé les personnes impliquées dans le projet et mis au courant d’une histoire bien documentée et détaillée de l’opération.

Ces armes nucléaires “non imputables” ont un seul but, être utilisées dans une attaque terroriste contre les États-Unis, une attaque “sous fausse bannière” pour conduire l’Amérique à attaquer l’Iran et le Pakistan.

Combien d’Américains loyaux, le FBI, la Sécurité Intérieure et d’autres organismes inspectent la nation, les entrepôts, les ports, à la recherche des conteneurs d’expédition bleus de 20 pieds ? Combien de “bi-nationaux” sont en poste à d’autres fins? Est-ce que nos “protecteurs” sont vraiment “nôtres”ou travaillent-ils pour le même pack qui a acheté notre congrès ? Allons-nous le savoir quand un nuage de champignon apparaîtra sur l’une de nos villes?

 

Aujourd’hui, l’Amérique est confrontée à la plus grande menace depuis la Deuxième Guerre mondiale. Rien ne sera dans les infos, rien ne sera jamais dans les infos, pas la vérité de toute façon. Quand ça arrivera, les médias seront prêts, comme le 9/11 quand ils ont eu des invité prêts à parler des Arabes et des cutters, une théorie du complot enfantine que des millions croient encore. Ils étaient prêt à parler des armes de destruction massive et quand cela s’est avéré être un mensonge, ils étaient prêts à garder le silence pour leur complicité dans les crimes de guerre. Les “crimes de guerre” semble être un terme sévère, mais la définition correspond. L’invasion de l’Irak, non pas un caprice, mais une série de mensonges orchestrée par une conspiration de criminels est un crime de guerre. Moins évidente pour beaucoup, la prise de contrôle de l’Afghanistan comme une installation de production de drogues ou une base pour déstabiliser le Pakistan ou un centre d’opération pour les pipelines de gaz, selon le motif que vous choisissez, a été justifiée par des mensonges aussi graves que ceux utilisés pour justifier l’Irak.

 

Pour ceux qui suivent de telles choses, des fuites réelles révèlent deux choses :

 

1 -  Oussama Ben Laden n’a jamais cessé de travailler pour l’Agence centrale de renseignement et sess “filiales régionales.

 

2 - Ben Laden a été assassiné pour le réduire au silence après le 9/11 comme Benazir Bhutto a été assassinée pour obtenir son silence.

 

 

 

 

Les informations réelles n’atteignent jamais l’Amérique, ces actualités qui montreraient le terrorisme, le banditisme d’entreprise et le plus grand cartel de drogues de l’histoire, en connexion avec les alliés américains, certains musulmans, mais pire que tous les autres réunis, Israël. Aujourd’hui même, la mythologie toute imaginaire selon laquelle Israël serait “menacé” et les tirs de roquettes pleuvraient sur leurs villes, passe encore pour réelle chez nombre de nos militaires. Lorsque le 9/11 s’est produit, que ce soit des avions radio-contrôlés, des missiles, de la démolition contrôlée, nos forces armées étaient au “point mort”, ayant reçu l’ordre de laisser passer les attaques, puis de déployer au Moyen-Orient une armée détournée par Israël pour l’aider à lancer sa conquête du Monde prévue de longue date. Aujourd’hui, l’Amérique baigne dans la défaite et l’humiliation et Israël rit.

 

 Nous avons des débats continuels sur la religion dans l’armée. Est-ce que les sectes chrétiennes devraient être capables de forcer les troupes à prier ? L’Amérique est-elle une nation chrétienne, est-ce cela que les pères fondateurs ont signifié ? Que faire si, disons, ces sectes n’étaient pas fidèles aux États-Unis mais constituaient plutôt une menace nationale ? Et si leur pouvoir dans l’armée était cette grande partie d’une infiltration systématique de l’armée par une prise en charge extrémiste des services de l’aumônier et, éventuellement, des admissions et des programmes du service des académies eux-mêmes ? Qu’est-ce d’autre qui pourrait expliquer le silence total dont nous avons été témoins quand la torture, les enlèvements, les invasions illégales et “le statu quo” pour permettre la réalisation des attentats terroristes ont été la norme ?

 

Ceux dans l’armée qui se sentent, en tant que chrétiens, liés à Israël, ont perdu leurs esprits. L’Islam et le Judaïsme sont beaucoup plus proches que le Christianisme et le Judaïsme. Avec l’avènement de la Trinité, les Juifs et les Musulmans considèrent les Chrétiens non seulement comme polythéistes, adorant 3 dieux, et non pas un, mais idolâtres aussi. Pour les Juifs et les Musulmans, ces questions suffisent à faire du Christianisme un ennemi. L’Islam, une religion totalement basée sur le judaïsme, une foi Abrahamique, construit sur la base des livres de Moïse, se considère comme un mouvement de réforme en insistant sur les valeurs morales comme indiqué dans le Coran et les enseignements du prophète Mohammad (paix et bénédictions sur lui).

 

Pour un Chrétien avec une véritable éducation, la lutte entre les Juifs et les Musulmans est une “affaire de famille”.

 

Les Musulmans ont le “djihad” et les Juifs ont été choisis par GD pour diriger le monde. 90% des accusations les plus graves que chacun fait de l’autre sont, en fait, une partie de la religion des deux, simplement les juifs sont bien meilleurs en relations publiques. Après tout, ils possèdent 90% des médias du monde entier, de l’impression, de la diffusion, même une grande partie de l’Internet. Comment faisons-nous confiance des chefs militaires qui ne savent pas que “goyim” signifie “bétail” ? “Si vous êtes du “bétail” et que vous croyez que ceux qui vous voient ainsi sont vos meilleurs amis, vous ne traitez pas avec la réalité. Peut-être que nous devrions enseigner le Scorpion et le Crapaud à West Point. Ce devrait être le début de la conférence de la première journée sur la stratégie Américaine de sécurité au 21e siècle :

Le scorpion, au cours d’un long voyage rencontre une rivière. Le scorpion ne sait pas nager et il est donc momentanément bloqué jusqu’à ce qu’il remarque le crapaud, sur la rive opposée.”Crapaud!” Le scorpion appelle, “me laisserais-tu monter sur ton dos jusqu’à l’autre côté de la rivière parce que, vois-tu, je ne sais pas nager”. “Pas du tout”, répondit le crapaud , “si je te laisse monter sur mon dos, tu vas me piquer!” A quoi le scorpion répondit : “Mais si je monte sur ton dos et que je te pique, nous mourrons tous les deux parce que je ne sais pas nager.” Après réflexion, le crapaud approuve, nage vers la rive opposée de la rivière où le scorpion saute sur son dos et il se tourne pour nager jusqu’à l’autre côté. Quand le crapaud, avec le scorpion sur son dos, arrive au milieu de la rivière, le scorpion le pique. “Scorpion, s’écria le crapaud, “pourquoi m’as-tu piqué ? Maintenant, nous mourons tous les deux.” “Parce que c’est dans ma nature.”fut la réponse du scorpion.

Devrions-nous être malades de regarder nos troupes marcher à travers les champs de pavot, sachant que l’héroïne produite est détruit les États-Unis, remplit nos prisons mais, en même temps, remplit les poches de, au fait qui ? Qui reçoit une prime de 65 milliards de dollars par an provenant du partenariat en Afghanistan ? Israël est la destination de l’argent, la CIA assure le transport, le gouvernement Afghan dirige la production, mais qui la distribue ? Est-ce que les avions atterrissent vraiment sur les bases militaires ? Nous avons déjà trouvé des ballots d’argent liquide quittant l’Afghanistan en direction de Dubaï.

 

Ce n’est qu’une petite partie de l’argent en cause. C’est cet argent, combiné avec les milliards que nous donnons à Israël, les milliards qui sortent de l’économie américaine du fait du contrôle de la Réserve fédérale (un régime quasi-gouvernemental de banques avec la lignée Rothschild qui contrôle l’Amérique) qui rend impossible d’obtenir des informations honnêtes, d’élire des politiciens honnêtes et même d’avoir confiance en nos propres forces militaires.

 

En fait, une grande majorité d’Américains admettent ouvertement, dans tous les sondages, qu’ils n’ont pas confiance en notre congrès, notre président ou toute autre institution Américaine. Personne ne leur demande pourquoi. Le sauraient-ils ? Est-ce parce qu’un pays étranger contrôle nos banques, nos actualités, notre congrès, notre armée, notre politique étrangère ? Est-ce parce que la seule raison pour laquelle la politique existe en Amérique est de faire en sorte que l’avide puisse se gaver, ne se souciant pas de savoir qui fournit, aussi longtemps qu’il peut se servir en premier.

 

Aucun Américain n’a une idée quant à l’origine du président Obama. Beaucoup de gens pensent qu’il est né à l’étranger, beaucoup d’autres pensent qu’il est musulman et certains pensent qu’il est un extraterrestre. Dans 250 ans, les documents seront déclassifiés qui prouveront ou réfuteront que l’ancien président Bush était bon pour la prison, pas la Maison Blanche, coupable non d’AWOL (absent sans autorisation), mais de désertion en temps de guerre. Il n’y a pas de doute raisonnable quant à sa culpabilité, mais seulement quant au fait de savoir s’il a utilisé son pouvoir pour empêcher l’arrestation et les poursuites. Après le 9/11, plus une question ne fut posée et plus un témoin n’eut de nouvelle maison, ni n’engraissa les emplois du gouvernement ou n’eut de mystérieuse crise cardiaque.

 

Pour les années Bush, il a été précisé que la carrière militaire devait être construite sur la fidélité à Israël, même si leur arsenal nucléaire et leur nettoyage ethnique de la Palestine sont la racine de tous les conflits auxquels l’Amérique fait face aujourd’hui. Il n’y a pas d’alliance militaire avec Israël. L’Amérique n’a pas d’ennemis potentiels. En fait, toutes les nations de la région sont soit contrôlées par les États-Unis, soit occupées ou paniquées à mort. L’Iran tentant de s’opposer à l’Amérique est l’équivalent du Danemark s’opposant à la guerre-éclair d’Hitler.

 

L’observation de l’état de choses a enseigné que notre armée est d’une stupidité enfantine. Combien de nos responsables militaires sont aussi puérilement stupides ?

 

Traduction NG pour cet article :

 

http://www.veteranstoday.com/2010/09/15/gordon-duff-is-americas-military-prepared-for-the-israeli-threat/

 

Les attentats du 11 septembre vus par une conspirationniste,15 septembre 2010

 

Sources SIGNES DES TEMPS

 

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article

robert 20/09/2010 18:22



Très bel article qui nous montre bien à qui nous avons affaire ! D'ailleurs après les USA et la menace de véto de Chirac contre l'invasion illégale de l'IRAK, la Chien lit Sioniste n'est-elle pas
parvenue à imposé son nabot & sa bande de cloporte ministériel à la tête du gouvernement français, car tel est bien la domination excercée en aux USA et Europe par les banquiers
internationaux propriétaires privés de la FED et leurs institutions de domination mondiale (FMI, Banque mondiale, etc...).


Heureusemnt d'une part, malgré leur domination médiatique, l'information libre continue de circuler et d'autres part des peuples s'organisent et résisitent comme les palestiniens, les libanais et
les iraniens, et d'autre part aussi, la chine et la Russie, de même que les autres  nations non alignées (Brésil, Afrique du Sud, etc ...)  comprennent mieux chaque jour qui passent, ce
qui se trament & la place du lobby sioniste et d'Israel dans cette infamie mondiale ...


Heureusement, Les Troupes sionistes du Veau d'or et des banquiers sionistes de la FED seront assurément vaincue comme cela a été annoncé par tous les prophètes et visionnaires et ces temps de
l'effondrement de la bête immonde sont là, justes devant nous !!!


Votre Fin est proche Crapauds sionistes & nous y assisterons tous & nous y contribuerons tous !!!


Qu'il en soit ainsi ! SO BE IT !