Faut-il déclarer l’Etat d’urgence en France pour permettre a l’armée israélienne de collecter des fonds ?

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Il se passe des choses très graves dans notre pays qui mettent les Français en danger. On voit aujourd'hui qui gère la France et qui en tire les ficelles. Nous développerons dans l'article suivant pourquoi la "nébuleuse" Al Qaïda à posé son dévolu sur la France... rien n'est laissé au hasard. Surtout pas les manipulations.

 

 

 

 

Faut-il déclarer l’Etat d’urgence en France pour permettre

 

 a l’armée israélienne de collecter des fonds ?

 

 

Planète non Violence, 12 septembre 2010

par Myriam Abraham

 

 

Un attentat kamikaze contre la collecte de fonds à Paris pour l’armée israélienne aurait été déjoué ? ! Ou bien a-t-on plutôt à faire à une opération de contre manifestation – et non contre terrorisme – pour empêcher les citoyens français de manifester contre ces collectes en soutien à une armée commettant des crimes de guerre ? Quel autre pays qu’Israël s’autorise à collecter des fonds pour son armée dans d’autres états nations souverains en bénéficiant de l’aide des services de sécurité mobilisés 24h sur 24 ?

 

Selon la presse israélienne reprenant des propos* de Bernard Squarcini, le patron de l’anti terrorisme français interviewé samedi par le JDD, un kamikaze projetait un attentat à la bombe dans une salle de spectacle lieu d’organisation d’une soirée de collecte de fonds pour l’armée israélienne à Paris. Il aurait été arrêté en Egypte et extradé en France.

 

Squarcini n’a pas fourni de détails ni sur cet homme ni sur le groupe auquel il appartiendrait si c’est le cas, ni quand il a été arrêté. Bref cette information reste entourée d’un halo de mystère entretenu sciemment pour maintenir au sein de la population la psychose des attentats mais aussi tel qu’on est en droit de penser à une opération de contre manifestation plutôt que de « contre terrorisme ».

 

En effet chaque année des collectes de fonds pour le « bien être » du soldat israélien ont lieu sur le territoire français notamment à Paris, donnant lieu à des manifestations tout à fait légitimes contre ce genre d’évènement, une honte pour la France.

 

L’armée israélienne qui a commis des crimes de guerre en Palestine et au Liban, bénéficie du soutien de Juifs sionistes français  qui ne cachent pas publiquement leur « admiration » pour cette armée de criminels de guerre et paient leur « tribu » à cette soldatesque barbare.

 

Quel autre pays qu’Israël s’autorise à collecter des fonds pour son armée dans d’autres états nations souverains en bénéficiant de l’aide des services de sécurité mobilisés 24h sur 24 ?

 

Que la France accepte que de telles collectes aient lieu sur son territoire prouve à quel point la souveraineté nationale est bafouée et à quel point les dirigeants politiques sont complices de ces crimes de guerre israéliens.

 

Il revient donc aux citoyens français de reprendre le pays en main et de manifester le plus nombreux possible contre ces collectes nauséabondes pour des criminels de guerre qu’elles aient lieu à Paris, Lyon ou Marseille.

 

La vie des français vaut plus qu’une collecte de fonds pour une armée criminelle, le plus simple étant d’interdire ces collectes scandaleuses sur le territoire national chacun étant libre de faire des dons par internet, par voie postale, virement bancaire ect…

 

* « …un kamikaze qui prévoyait de faire sauter une salle de spectacle parisienne à l’occasion d’une collecte de fonds pour l’armée israélienne… Il avait été interpellé en Egypte et nous venons de le récupérer…. » Bernard Squarcini JDD 10/09/2010

 

Sources SIGNES DES TEMPS

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article