Flottille gaza : José Bové veut suspendre les partenariats avec Israël

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

 

 

Flottille gaza : José Bové veut suspendre les partenariats avec Israël

 

 

 

 

José  Bové, à l'image de la classe politique française, a condamné l'opération de l'armée israélienne contre la flottille de la Liberté. 19 millitants pro-palestiniens ont trouvé la mort, une trentaine d'autres a été blessée. Le convoi entendait braver le blocus israélien contre la bande de Gaza et livrer par voie marîtime une aide humanitaire. José Bové a appelé à suspendre les partenariats avec Israël.

 

  • José Bové demande la suspension des partenariats

 

José Bové s'est exprimé avec fermeté contre l'assaut d'Israël contre la flottille de la Liberté. L'eurodéputé a demandé « la suspension de tous les accords de partenariats économiques entre l'Union européenne et Israël et la réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies pour faire appliquer, dans les plus brefs délais, les résolutions visant à la création d'un État palestinien ».

 

  • Un raid israélien condamné par tous

 

C’est toute la communauté internationale qui condamne le raid israélien de ce lundi 31 mai. L’opération aurait tué 19 passagers et blessés 30 autres. La flottille acheminait du matériel humanitaire en direction de la bande de Gaza. Eva Joly  et Nicole Kiil-Nielsen, de retour vendredi 28 mai d’une délégation officielle, ont  alerté sur le blocus.

 

  • Un raid qui rappelle l’opération « plomb durci »

 

En raison du blocus, imposé par Israël, la population gazaoui souffre d’un manque manifeste de marchandises. Le blocus israélien interdit toute reconstruction notamment depuis la fin de l'opération militaire « plomb durci ». Fin décembre dernier, Israël a attaqué des cibles du Hamas dans la bande de gaza.

 

Sources Durable com

 

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article