Guide A L’Intention Des Egarés Juifs Sionistes

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

 

Guide A L’Intention Des Egarés Juifs Sionistes

 

 

 

par Myriam Abraham

 

 

 

 

En l’honneur du 31 ème anniversaire de la mort du fondateur du groupe hassidique Satmar, le groupe vient de publier un guide sous forme de 60 questions et leurs réponses portant sur l’attitude du Rabbi vis-à-vis de l’Etat D’Israël que les Juifs égarés par l’idéologie politique sioniste feraient bien de lire afin de retrouver le chemin du Judaïsme.
 
Un certains nombre de membres du groupe hassidique Satmar viennent de publier pour commémorer le 31 ème anniversaire de la mort de leur guide spirituel et fondateur de leur groupe, le rabbi Yoel Teitelbaum - connu pour son anti sionisme argumenté sur des bases religieuses - un guide intitulé « Ish Milhamot » (Homme de Guerres) qui doit servir de guide pour fournir « des réponses claires à ceux qui cherchent la vérité à des questions et des requêtes au fil du temps de sorte que la génération actuelle puisse connaître le chemin à suivre. » Actuellement le groupe Satmar est dirigé par le Rabbi Yekusiel Teitelbaum.

Selon ce qu’a écrit le Rabbi Satmar le Sionisme est en totale violation de la Torah :

« Si on devait considérer toutes les violations des générations et les nombreuses transgressions commises de par le monde et les mettre d’un côté d’une balance et placer l’état sioniste de l’autre, on déciderait de façon accablante qu’il est la racine de l’impureté et des dégâts dans le monde entier et qu’il contamine le monde entier ».

Le guide précise que : même ceux qui croient qu’un état juif doit exister en « Terre d’Israël » parce qu’il n’y a pas d’autre choix à cause du pikuach nefesh (obligation de sauver une vie) « viole la Sainte Torah ».

En d’autres termes l’argument utilisé par les Sionistes dans leur idéologie nationaliste qu’il n’y avait pas d’autre choix qu’il fallait pour sauver des vies juives établir un état juif en Palestine est clairement une violation de la Torah. Cet argument est encore utilisé de nos jours, l’exigence de l’actuel premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, que les Palestiniens reconnaissent Israël en tant « qu’état juif » en découle.

Le guide fait également référence aux « Maximes des Pères » (Pirké Avot , Traité de 5 chapitres rédigé par de grands maîtres de la Michna qui regroupe leurs enseignements d’éthique et de sagesse) disant que la phrase du Traité « tout homme est jugé favorablement » est dit pour tout le monde à l’exception des Sionistes. De plus il affirme que c’est une mitzvah (bonne action) de diffamer (lashon hara) les Sionistes.

« Même celui qui participe de la plus infime manière qu’il soit à cela (Sionisme)… même quelqu’un qui penche vers euxon doit l’éviter comme on évite un tir d’arc. Quiconque pense oui (que le Sionisme est la voie correcte) et pas seulement celui qui dit oui, celui qui a juste une pensée tendant vers cela, est certainement un hérétique. »

Le rabbi a ajouté :

« je ne veux absolument pas avoir à faire à un Juif qui pense comme cela, je ne veux pas dans ma maison d’étude ne serait qu’un instant y trouver quelqu’un qui pense comme cela…. »

Les auteurs du guide ont traduit un certains nombre de déclarations fait par le Rabbi sous forme d’instructions règlementaires.

Par exemple on ne doit pas participer à des rassemblements de prières de religieux sionistes même en temps de guerre, les décisions de ceux qui étudient la Torah et qui reconnaissent Israël ne doivent pas être suivis…

Il est également écrit :

« Vraiment si c’était possible en le faisant avec une vraie dévotion, d’annoncer aux nations du monde que ces personnes diaboliques ne représentent pas Israël et la Torah - et les Juifs qui respectent les Mitzvots (commandements) qui n’ont aucun lien avec eux- ce serait l’une des plus grandes bonnes actions nécessitant d’être menée avec dévotion ».

Pour le Rabbi Teitelbaum le Sionisme ne durera pas éternellement.

Le nouveau guide de Satmar stipule que c’est interdit de vivre dans l’état d’Israël, qu’on peut mener des actions contre les Sionistes sans consulter un rabbi, en se basant sur l’exemple de Pinhas dans la Torah. Pour ce qui est des maisons qui contiennent un drapeau israélien, il ne faut pas y entrer.

« Il ne fait aucun doute qu’on ne doit pas entrer dans une maison contenant une référence au drapeau car c’est un bastion des forces de l’impureté ».

Cela vaut aussi bien sûr pour les synagogues devenues des temples du Sionisme où on prie pour l’état d’Israël et pour le bien être du soldat sioniste, cet Ish Milhamot (homme de guerres). 
Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article

jérémie 17/09/2010 22:56



Excellent , excellent, au moins comme cela on comprend mieux la différence entre Authentique JUDAISME, doctrine religieuse liée à la Thora et le SIONISME qui est une doctrine politique
d'occupation militaire s'efforçant de sa cacher derrière une religion et se faisant de faire condamner les membres de cette religion au nom de la quête sioniste de domination politique,
économique & financière !


D'ailleurs, de nombreux partisan du sionisme ne sont pas juifs, les rockfellers ne sont pas juifs et pourtant avec les Rotschilds et les Goldmans, propriétaires de la FED, ils sont tous des
partisans zélés du sionisme, de même que la dynastie Bush, ou encore de monsieur Blair et de monsieur Aznar !


Certes, il y a aussi de faux juifs, traîtres au JUDAISME qui forniquent avec la doctrine sioniste pour piller les terres palestiennes et encore pour essayer de dominer la planète, comme sarkozy
avec ses copains sionistes de gauche et de droite tous au gouvernements français ou encore comme le socialo-sioniste  STRAUSS KAHN et sa bande qui s'efforce de noyauter le socialisme
français, autrement de noyauter l'alternance  !!!


 


.