Israël et les Non Juifs amendement discriminatoire raciste : Faire allégeance a l’Etat «JUIF»

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Nous préparons un article que nous poserons juste après pour expliquer pourquoi le Klan Invisible veut à tout prix un Etat Juif. Et si l'on demandait aux "sayanims" collaborateurs du Mossad et bi-nationaux pro-israéliens vivant sur notre territoire de "prêter allégeance" à l'Etat Français pour prouver leur bonne foi et leur Fidélité ? Il est bien évident qu'ils ne pourront pas prêter "allégeance" à deux pays. Il leur faudra donc choisir. L'un ou l'autre. Un autre article en préparation...

 

 

 

Israël et les Non Juifs amendement discriminatoire raciste :  

 

Faire allégeance a l’Etat «JUIF» 

 

par Myriam Abraham 

 

Planète non Violence, 10 octobre 2010

 

 

 

 

En votant cet amendement à la loi sur la citoyenneté exigeant que tout NON JUIF voulant s’installer en Israël prête serment à « l’état JUIF et démocratique » le gouvernement Netanyahou opère de facto une sélection discriminatoire raciste visant en premier lieu les Palestiniens et limitant l’immigration aux seuls Juifs. Boycott de l’état raciste facho sioniste théocratique.



Le ministre des affaires étrangères le facho sioniste, Avigdor Lieberman, jubile. Son amendement à la loi sur la citoyenneté est en passe d’être voté au Parlement israélien après avoir été approuvé par le cabinet du premier ministre Netanyahou.  

Désormais tout NON JUIF voulant s’installer en Israël et bénéficier des droits de tout citoyen devra prêter serment à « l’état JUIF et démocratique ».



Cet amendement discriminatoire et raciste vise en premier lieu les Palestiniens et notamment ceux qui réclament depuis des décennies, depuis leur expulsion manu militari de Palestine, le Droit au Retour – Droit au Retour dont seuls bénéficient les Juifs qui n’ont jamais vécu en Palestine ce qui est déjà en soi discriminatoire et raciste – et établit de facto une immigration ultra sélective : seuls les JUIFS pourront désormais s’installer en Israël.



Car qui concrètement va prêter serment à un état JUIF et soit disant « démocratique »alors que les minorités ( dont 20% de Palestiniens) sont de plus en plus stigmatisées et rejetées en témoigne cet amendement ?



Cet amendement ouvre également la porte à l’expulsion des Palestiniens vivant sous régime sioniste qui pour une raison ou pour une autre se verront obligés de prêter ce serment raciste, un amendement pouvant en cacher un autre déjà prêt dans les tiroirs des facho sionistes tels Lieberman le séculier et son pendant bigot Ishaï du parti Shas.



On est en droit de se poser quelques questions sur ce changement né de la volonté d’une frange ouvertement raciste de plus en plus importante de la population juive israélienne de chasser TOUS les Palestiniens de Palestine.



D’abord la citoyenneté israélienne n’existe pas. Il n’y a pas de carte d’identité israélienne mais des cartes d’identité juive, arabe, druze, arménienne, chrétienne etc … basée sur une appartenance ethno religieuse. Alors comment peut-on demander à une personne de prêter serment à un « état JUIF et démocratique » pour pouvoir obtenir une carte d’identité druze par exemple ?



Est-ce à dire que la religion juive pour les Sionistes domine toutes les autres religions au point qu’il faille pour obtenir un papier d’identité druze pour vivre sous régime sioniste accepter cette religion JUIVE comme religion dominante ?



Manipuler la religion juive à des fins politiques discriminatoires racistes est 100% Sioniste et 0% JUIF.



Cet engagement citoyen n’est ni plus ni moins qu’une conversion politique exigée par chantage à la citoyenneté et donc nulle et non avenue dans le Judaïsme que les Sionistes détruisent.



JAMAIS dans l’histoire JUIVE une personne n’a été obligée de prêter un tel serment. De plus, cela revient à accorder un statut de deuxième classe à quiconque n’est pas JUIF et vivant sous régime sioniste.



C’est aussi la preuve que, comme nous l’avons dénoncé, le buzz médiatique des Klarsfeld sur Pétain et le statut des Juifs est à replacer dans ce contexte politique facho sioniste afin de faire taire quiconque en France serait tenté d’accuser Israël d’être ouvertement et légalement un état raciste discriminant ses citoyens sur des bases ethno religieuses.



Avigdor Lieberman, le père de cet amendement raciste et chef du parti Israël Beitenou, vient cependant de se tirer une balle dans le pied et réduire sans le vouloir l’immigration des Juifs D’Europe de l’Est si tant est qu’il y en ait encore qui veulent aller s’installer dans le ghetto sioniste au Moyen Orient.



En effet d’abord ses supporters au sein du parti Israël Beitenou sont majoritairement des Russes et d’autres personnes venant des ex républiques de l’ex Union Soviétique qui sont pour un grand nombre d’entre eux Non Juifs. Ils apprécieront certainement cette discrimination raciste de Lieberman qui les relègue cette fois légalement au statut de citoyens de 2ème classe ce qu’ils sont déjà concrètement au quotidien.



Ensuite cet amendement va avoir un effet dissuasif sur toute personne voulant faire son « Alyah » (coloniser la Palestine) sachant à quel point déjà les autorités religieuses juives sionistes scrutent suspicieusement leur « nationalité juive ». Si en plus ils doivent prêter serment à un « état JUIF » pour être intégrés à la société israélienne (même si l’un de leurs deux parents est catholique, protestant…) cela risque de les décourager. Après tout là où ils vivent on ne leur demande pas de prêter serment sur « un Etat Orthodoxe ou Catholique ou Musulman… » pour bénéficier à la fois d’une nationalité et citoyenneté.



Enfin on peut aussi se poser la question de savoir :



C’est quoi un état « JUIF » ?



Comment peut on exiger de quiconque de faire allégeance à un «état JUIF » si légalement rien ne le définit et sachant que cela fait des décennies qu’à la question : Qui est Juif ? Personne n’a encore trouvé de réponse « définitive » surtout en Israël.



Les Sionistes veulent par leurs manipulations politiques racistes s’accaparer le « JUIF » démarche ANTISEMITE par excellence.



Pour toutes ces raisons nous appelons au BOYCOTT d’Israël régime politique discriminatoire facho sioniste raciste théocratique.



Sources SIGNES DES TEMPS

 

Posté par Adriana Evangelizt 

 

 

 

Commenter cet article

JFK 13/10/2010 01:46



Ah ces "bons" sionistes, on les reconnaient bien là !


De fait, ce ne serait pas/plus de l'apartheid, Israel deviendrait ainsi très officiellement un état "raciste démocratique" reconnus par les nobles gouvernants des états de l'EU et les dirigeants
des STATES et puis pourquoi pas, par le monde arabe aussi, la ligue arabe et la conférence Islamique !!! Ce serait vraiment fantastique et puis pôurquoi pas en sus, un REICH sioniste du grand
Israel de 2 mille ans !?


Au point ou on en est ... ca ne changerait plus grand chose !


Sacré Sioniste, là pour des malins ce sont vraiment des MALINS, et tout cela sans une note d'humour ... ils sont vraiment Fort, difficile de les battre au grand jeu du sinisme universel !!!


Même Vorster en Afrique du Sud n'avait pas osé y penser !!!