L’armée israélienne assassine lors d’un raid le voisin d’un résistant du Hamas

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Ce sera bref. Horreur et Dégoût ! Que celui qui a des oreilles entende ! Vous serez jugés à vos oeuvres, bientôt. Très bientôt. Et là, vous pourrez contempler vos abominations et voir se dessiner votre futur. Rayé du Livre de Vie. Le monde est un grand théâtre qui change régulièrement de scène et d'acteurs. Amen !

 

 

 

L’armée israélienne assassine le voisin

 

d’un résistant du Hamas lors d'un raid

 

 

L’armée israélienne a assassiné vendredi un civil palestinien âgé de 65 ans lors d’une opération visant un de ses voisins militant du Hamas, ont rapporté la veuve de la victime ainsi que d’autres voisins.


Une porte-parole de l’armée n’a pas souhaité faire de commentaire dans l’immédiat mais la radio de l’armée a rapporté qu’une enquête était en cours et qu’il s’agissait "apparemment d’une erreur".


Amr Kaouasme dormait quand les soldats sont entrés avant l’aube à son domicile. Son épouse, Sobheye, raconte qu’elle était en train de prier, que les militaires sont allés dans la chambre à coucher, qu’elle a entendu plusieurs coups de feu avant de retrouver son mari dans une mare de sang.


"Je ne sais pas comment ils ont ouvert la porte. Ils m’ont mis la main sur la bouche et pointé un fusil sur ma tête", a-t-elle dit. "J’étais sous le choc. Ils ne m’ont pas autorisée à parler. Je leur ai dit : ’Qu’avez-vous fait ?’. Ils m’ont demandé de me taire."


Des images de Reuters Television montrent que Kaouasme a reçu des balles dans la tête et dans le corps. Des douilles jonchaient le sol de sa chambre et son lit était couvert de sang.


L’opération israélienne visait à arrêter six membres du Hamas relâchés la veille de prisons palestiniennes.


Cinq d’entre eux habitaient à Hébron et l’un, Wael Bitar, vivait un étage au-dessous de l’appartement de Kaouasme, ont déclaré des habitants. Les cinq militants ont été arrêtés. Israël a vivement contesté la décision des autorités palestiniennes de relâcher les activistes. Les médias israéliens rapportent qu’ils étaient entrés en grève de la faim et qu’ils ont été libérés à la demande de l’émir du Qatar.

 

(Vendredi, 07 janvier 2011 - Avec les agences de presse)

 

Sources Aloufok

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article

Daniel 08/01/2011 19:38



http://www.dailymotion.com/video/xgh9wf_voeux-2011-du-president-du-gouvernement-alternatif_news