La Grosse Farce continue : Obama refuse la publication des photos de Ben Laden

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Franchement, je trouve que c'est très risible. Obama pris dans le piège de ses mentors qui, pour lui redorer le blason, entre autres, font semblant de tuer Ben Laden -qui est déjà mort depuis belle lurette- mais assassinent quelqu'un d'autre, sans doute, comme expliqué ICI, dont ils vont nous ressortir le cadavre dans quelques temps. Zawahiri me semble flou mais le mollah Omar est plus crédible.

 

Devant le mort Oussama sans dépouille, il ne restait pas trente-six solutions, s'atteler au truquage de photos. Mais voilà... avec juste un petit Photoshop, n'importe quel quidam peut démonter la supercherie. Donc, après nous avoir annoncé que des photos seraient publiées, changement de cap, Obama refuse la publication des images. Que donne-t-il comme prétexte ? Elles constitueraient un risque pour la sécurité nationale et pourraient être utilisées à des fins de propagande. Qui peut franchement se contenter de cette minable raison ? Et de rajouter : Souvenez-vous que nous sommes absolument certains que c'était lui. Vous voyez où nous en sommes rendus ? Combien on nous prend pour des imbéciles ? Il faudrait croire ces menteurs sur parole. Eh bien... ce n'est pas possible ! Nous laissons ce soin aux comploteurs, adeptes de la pensée unique, qui gobent tout sans broncher et critiquent ceux qui demandent des preuves. Où sont-elles ? Dans l'immédiat, il n'y en a aucune. Parce qu'ils sont bien incapables de nous les montrer. Et pour cause. Ils ont bien tué quelqu'un qu'ils ont embarqué, photographié et filmé mais ce n'est pas Ben Laden.

 

Là, pour l'instant, ils sont coincés. Acculés. Ils ne peuvent fournir aucune preuve de l'assassinat de Ben Laden car il ne les a pas attendus pour mourir. Vous allez voir que les choses vont se précipiter. Car pour se sortir du bourbier où ils s'enfoncent chaque jour un peu plus avec leurs mensonges, il va leur falloir trouver un truc au moins aussi gros que la fausse mort de Ben Laden. Attendons-nous donc à une autre manipulation du même style. Faisons confiance à la CIA pour mettre en scène l'assassinat d'un mollah Omar -qu'ils ont déjà tué- à grands renforts d'hélicoptères, de bombes, de missiles, et là, ils sortiront des décombres un cadavre méconnaissable puis, ils n'auront pas honte de nous sortir les photos qui dateront en fait du 1er mai. Non, ils n'auront pas honte. Bien qu'ils osent dire : "Ce n'est pas notre genre. Nous n'arborons pas ce genre de choses comme des trophées." Il vaut mieux lire ça qu'être aveugle !

 

 

 

 

 

Obama refuse la publication de photos

 

de la dépouille de Ben Laden

 

 

 

Le président Barack Obama refuse la publication de photos de la dépouille d'Oussama ben Laden car elles constitueraient un risque pour la sécurité nationale et pourraient être utilisées à des fins de propagande, a indiqué mercredi le porte-parole de la Maison Blanche.

 

"Nous avons discuté cela en interne, et souvenez-vous que nous sommes absolument certains que c'était lui", a affirmé Jay Carney, citant un entretien accordé plus tôt par M. Obama à l'émission "60 minutes" de la chaîne CBS.

 

"Il est très important d'empêcher de laisser des preuves photographiques dans la nature comme un outil d'incitation (à la violence) ou de propagande. Ce n'est pas dans notre genre. Nous n'arborons pas ce genre de choses comme des trophées", a ajouté M. Obama, selon M. Carney.

 

"Il n'y a aucun doute sur le fait que Ben Laden est mort. Il y a certainement des doutes parmi les membres d'Al-Qaïda sur sa mort. Et donc nous ne pensons pas qu'une photographie en soi fasse quelque différence que ce soit", a encore dit le président, cité par son porte-parole.

 

"Ce n'est pas dans nos intérêts pour la sécurité nationale de permettre (la publication) de ces images, pour qu'elles deviennent comme dans le passé des icônes servant à mobiliser contre les Etats-Unis", a ensuite dit M. Carney lors de son point de presse quotidien.

 

Sources Orange

 

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Adébaran 05/05/2011 00:59



Après le certificat de naissance d'Obama, démasqué facilement comme un grossier montage (curieux "qu'ils"n'aient pas pris la peine d'utiliser des documents et une machine d'époque ... "Ils"n'ont
pas été capable de faire un vrai faux), puis cette histoire à dormir debout de Bin Laden ... Que se passe-t-il ?


S'il y a encore une grande majorité qui fait confance au "système". Avec ces deux énormes bobards le "système" se décrédibilise un peu plus.


Certes, ils n'ont pas hésité a envoyer Powell montrer sa preuve irréfutable avant l'attaque de l'Irak (vous vous souvenez, les armes biologiques dans les fioles), bobard édifiant
peu après l'attentat du WTC.


Mais l'enjeu, c'était le pétrole Irakien.


Alors quid d'un certificat de naissance tellement mal falsifié qu'on pourrait croire que c'est volontaire, alors qu'Obama est remis en cause dans sa légitimité.


est ce en relation avec l'événement Ben Laden ?


On nous dit que cet assassinat renforce la popularité d'Obama (pour combien de temps), et par l'opération du Malin ( et non du saint esprit), le dollar grimpe.


La goulée de sang soulage Moloch et Mammon frétille de la queue


Ce qu'ils ont fait, c'est une opération de guerre dans un territoire souverain au nom du combat contre le terrorisme. Il se réserve le droit d'intervenir à nouveau.


Ne veulent-ils pas mettre le Pakistan en difficulté, user de provocation. Le Pakistan, jeté en pature aux médias menteus comme le nouveau Satan ? Quelle serait l'attitude du Pakistan en
cas d'agression contre l'Iran, il faut peut être, pour l'empire, commencer par déstabiliser ce grand pays.


Il n'y a pas de hasard, "ils" ne jouent pas pour perdre, "ils" ont un objectifs.