Le bombardement de l'aéroport de Moscou: «rebelles» tchétchènes ou le Mossad israélien?

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 Je vous pose un article en anglais où l'auteur pose la question en ce qui concerne l'attentat à Moscou : "rebelles" tchétchènes ou le Mossad israélien. N'en déplaise aux sionistes qui accusent les autres de voir le Mossad partout. Ce à quoi nous répondons, si on le voit partout, c'est qu'il est partout. Voilà. C'est clair, net et précis. Parce que nous connaissons exactement le "vrai rôle" du Mossad par rapport à ce que l'on nomme sionisme et par rapport à la Feuille de route des Illuminati-sionistes. Et puisqu'il faut être précis jusqu'au bout, dans les services secrets personne ne croit plus ni à Al Qaïda, ni à Ben Laden. Personne n'est plus dupe de qui est réellement touché par les attentats de ces pseudos-entités qui servent seulement de couverture pour ceux qui perpètrent réellement ces crimes.

 

Le problème des protagonistes, comme déjà dit, c'est qu'ils répercutent tout le temps les mêmes schémas. Ce qui fait que les points sont faciles à relier. Leurs cibles sont directement liées à des évènements qui ont une relation avec Israël. Seulement, ils ne pensent pas que les gens sont capables de réfléchir. Y compris dans les hautes sphères. Ils croient que tout le monde est endormi. Il ne faut jamais sous-estimer ceux que l'on combat. Il faut, au contraire, voir plus loin qu'eux. Le Vrai Stratège est celui que l'on ne soupçonne jamais. D'ailleurs, il faut bien se dire que la Haine et le Goût de la Revanche ne sont pas des atouts. Parce que ces deux défauts aveuglent les "progagonistes" et ils pensent mal. Ils réfléchissent à courte vue. Ils sont incapables de se déplacer dans le temps. D'anticiper. Voilà.

 

Alors l'auteur de cet article trouve lui aussi très étrange que cet attentat tombe peu de jours après la déclaration de Medvedev disant que Moscou confirmait la reconnaissance de la Palestine. Suivant le rapport que l'on peut lire sur The Telegraph, trois hommes seraient recherchés qui auraient pu accompagner "celui qui a sauté". Nous pensons fortement que celui qui portait le colis aurait bien pu sauter sans savoir ce qu'il transportait et que quelqu'un aurait pu actionner le mécanisme à distance. C'est un procédé souvent utilisé par les "protagonistes". D'ailleurs comment savoir que le "terroriste" était au milieu de ce qui restait des cadavres ? Les façons de procéder des enquêteurs nous semblent quelque peu vraiment irréfléchiee pour trouver les coupables. Les islamistes ont bon dos. Et même si des islamistes sautent, ils sont manipulés par ceux qui veulent que cette piste soit suivie. Le "complot des islamistes" est comme ben Laden. Une grosse mascarade. Il faut relier les points pour comprendre les évènements. D'abord, il y a la confirmation de la reconnaissance de la Palestine par Medvedev qui vient après tous les Etats d'Amérique du Sud dont dernièrement le Pérou. Nous suivons d'ailleurs attentivement tous ces pays latinos pour voir si les catastrophes qui les affectent n'auraient pas un lien avec leur prise de position. Car, dites-vous bien, que tout est lié. NASA, HAARP, AREA 51, Pine Gap, Alamo Bay, services secrets, CIA, MOSSAD, M16 etc... font partie d'un organigramme qui les relie tous AU SOMMET. C'est-à-dire aux planificateurs. Ceux que l'on nomme les Maîtres du Monde. L'Islam est leur bête noire, avec le Christianisme, cela va de soi.

 

L'autre chose qui pourrait ne pas avoir plu en ce qui concerne la Russie, est que Medvedev est l'initiateur de la création d'une Chaîne de télévision islamique qui sera lancée fin février-début mars.

 

En tout cas, pour Poutine, cet attentat n'est pas lié à la Tchétchénie. Il n'a certainement pas dit cela au hasard. Lui, mieux que les autres, de par son passé, doit certainement savoir que les groupes dits terroristes sont fortement manipulés par des agents étrangers. Nous avons suffisamment de preuves confirmant cela.

 

 

 

 

The Moscow Airport Bombing:

 

Chechen ‘Rebels’ Or Israel Mossad?

 

 

January 25, 2011: Damian Lataan / Lataan.Blogspot.com – January 25, 2011

 

Odd, is it not, that Russia would reaffirm its recognition of a sovereign Palestinian state with East Jerusalem as its capital and then, less than a fortnight later, some deranged person would blow themselves up at Moscow airport killing some 35 people and injuring scores of others.

 

According to reports, Russian police are hunting for three men said to be the suicide bomber’s accomplices. The suspects according to the reports are all from Russia’s predominately Islamic (Sunni) north Caucasus region which includes Chechnya.

 

The questions that analysts must ask are these: First the obvious one; is the bombing of Moscow airport linked to Russia’s recognition of Palestine and, if so, then who is responsible and why? And, secondly; if it is not linked and Chechen Islamic fighters are responsible, then why and to what end did they take this action considering that Chechnya has recently enjoyed a reasonable period of calm.

 

Certainly, it is not outside the realms of possibility that this bombing was a false flag operation designed to realign public opinion against the world of Islam which by association includes Palestine. Of course, if this is the case and it was a false flag bombing, then there can be little doubt that Mossad would have somehow been behind it.

 

If, however, Chechen fighters were responsible, then it may be that the bombing was carried out by some splinter group upset at the current status quo in Chechnya and with Russia.

 

One other possibility is that renegade Chechen fighter and leader, Dokka Umarov, had organised the bombing and, since he has in the past suggested that he would die fighting for his cause – indeed, it was recently reported that he may have already died – Umarov may even have been the bomber himself having decided to be a martyr to his cause. There is certainly a sense in his biography that having seen much of his own family killed over the years of fighting that he may well have considered that being a suicide bomber himself would be a fitting way to end his life. This is just supposition of course, but don’t be surprised if this is the case.

 

Getting back to the other scenario, however, a false flag operation organised by Mossad with the finger of blame being pointed at Chechen rebels is just as likely and achieves the same end for Israel.

 

RT: Moscow’s Domodedovo Airport Explosion

 

 

 

 

Sources The Tonka Report

 

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article