Le directeur de prison et "l'appât" de Fofana

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Piégés comme des "bleus" par celle qui embobina Ilan Halimi dont on connait l'histoire tragique, un directeur de prison et un surveillant ont succombé aux charmes de l'appât. Quelle époque !

 

 

 

 

 

Amoureux d'une détenue, un directeur de prison mis en examen

 

 

 

 

Le directeur de la maison d'arrêt pour femmes de Versailles a été mis en examen. Il aurait eu des relations sexuelles avec une détenue, "l'appât" du gang des barbares, en échange de diverses faveurs.

 

Elle avait déjà fait parler d'elle en 2006, en servant "d'appât" pour le gang des barbares de Youssouf Fofana, menant à sa perte le jeune Ilan Halimi, qui a été torturé puis tué.

 

Détenue à la maison d'arrêt pour femmes de Versailles jusqu'à l'automne dernier, la jeune femme de 21 ans provoque cette fois la chute du directeur de l'établissement. Ce dernier est soupçonné d'avoir eu des relations sexuelles avec elle entre décembre 2009 et octobre 2010, en échange de diverses faveurs, rapporte Le Parisien.

 

"Un homme amoureux"

 

Florent Goncalves, 41 ans, est décrit comme un "homme amoureux" par une source proche de l'enquête. Il a été mis en examen pour remise illicite d'une somme d'argent et d'objets interdits à une détenue" avant d'être remis en liberté sous contrôle judiciaire, a indiqué le ministère de la Justice. Il a reconnu les faits. De même que la jeune détenue.

 

Cette dernière est poursuivie pour recel. Un gardien de prison de 36 ans est également été mis en examen. Il est accusé d'avoir fourni une puce électronique à la jeune détenue. Selon Le Parisien, dans le monde carcéral, la jeune femme avait la réputation d'obtenir tout ce qu'elle voulait en jouant de ses charmes. "Elle a fait perdre la tête", aux deux hommes, rapporte une source proche du dossier.

 

Sources Le Télégramme

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article