Le Mossad du ballon rond dézingue les footballeurs

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Voyez le travail des gens de bien. Une agence israélienne a décidé de dévoiler des informations sur les vices cachée des footballeurs qui va du goût pour la fête, leurs diverses addictions à l'alcool, sexe, jeu -cannabis ?-, caractère, comportement, etc. Un des premiers à en faire les frais, très curieusement,  est le joueur israélien Itay Shechter. Ils ont transmis un rapport accablant à un club italien qui devait l'engager, suite à cela, le transfert ne s'est pas fait. Ce qui est assez intrigant, c'est que l'Olympique de Marseille était intéressé par lui et était prêt à verser 3 ou 4 millions d'euros. Paris désire l'acquérir aussi, mais apparemment en Israël on ne veut pas le laisser partir. Voir ses propos ICI. Cette histoire est très louche.  Pourquoi transmettre un mauvais rapport sur un joueur israélien à un club étranger ? N'auraient-ils pas fait la même chose pour Marseille vu que Itay dit qu'il n'a plus de nouvelles ? Là, il y a un coup de vice. C'est certain. Il faut voir en plus le "portrait" très défavorable qu'ils en ont fait. On voudrait nuire à quelqu'un, on ne s'y prendrait pas autrement. Voyez l'article.

 

 

 

 

Enquête sur la vie privée des joueurs :

 

 le Mossad du ballon rond

 

 

La vie privée des footballeurs serait-elle menacée ? Alors que les enjeux financiers relatifs au monde du ballon rond sont de plus en plus conséquents, une agence israélienne se propose de rédiger des rapports sur les vices cachés des joueurs de la planète football.

 

La bombe vient d'être lâchée par le Corriere della Serra et relayée par le blog coupfranc.fr. Le quotidien transalpin est parti enquêter en Israël sur l'agence IM Scouting, un organisme se chargeant de centraliser diverses informations sur les joueurs de football du monde entier.

 

Et c'est là que les problèmes commencent pour nos amis en shorts et crampons. Car outre les traditionnels rapports afférant à leurs qualités intrinsèques en tant qu'athlètes, IM Scouting se propose désormais de livrer des études complètes sur les dessous de leur vie privée. N'hésitant pas à faire jouer leurs nombreux réseaux éparpillés aux quatre coins de la planète, les dirigeants de l'agence jouent les détectives et se targuent de faire la lumière sur les vices cachés des joueurs de football: sens de la fête, dépendance au jeu, au sexe, à l'alcool, comportement avec leurs pairs, tout y passe.

 

Celle que le canard italien a renommé "le Mossad du ballon rond" a déjà sévi et empêcher des transactions de se réaliser. Dernier exemple en date: celui d'Itay Shechter, attaquant de l'Hapoël Tel Aviv, convoité un temps par le Chievo Vérone. A la demande des dirigeants transalpins, IM Scouting a livré un rapport sur le joueur, qui s'est avéré accablant: problèmes physiques récurrents (genou, épaule), un caractère déplaisant aux tauliers dans le vestiaire, un intérêt limité pour le collectif et un fort sentiment d'identité religieuse pouvant l'amener à des scènes dites d'"exhibitionnisme". Le transfert ne s'est finalement pas concrétisé. Les footballeurs sont désormais prévenus, l'oeil de Big Brother guette...

 

(D'après Chronofoot)

 

Sources Maghress

 

-------------------------

 

 

 

Le Big Brother du foot

 

 

La nouvelle pourrait amener certains à se calmer sérieusement. D’après une enquête diligentée par le Corriere della Serra, l’agence israélienne IM Scouting, spécialisée dans la collecte d’informations sur l’univers du football –sorte de base de données du type L’Entraîneur– a décidé de se lancer dans la rédaction de rapports sur la vie privée des joueurs.

 

Disposant de nombreux réseaux aux quatre coins de la planète, celle qui a été surnommée “le Mossad du ballon rond” par le canard italien se propose de dévoiler les vices cachés des footballeurs, du goût pour la fiesta en passant par les addictions (alcool, sexe, jeu) ou leur caractère et comportement au sein d’un groupe.

 

Dernière victime répertoriée de ces détectives des temps modernes, l’attaquant de l’Hapoël Tel-Aviv Itay Shechter, qui a vu son transfert vers le Chievo Vérone capoter à la suite d’un rapport de onze pages accablant livré aux dirigeants transalpins.

 

Amis footballeurs, vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire...

 

Sources Sofoot

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article