Le suspect ultra-sioniste a ouvert le feu sur des militants de la cause palestinienne

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Merci à Daniel pour le lien. Si vous voulez télécharger le document de 1500 pages en pdf, il est sur Scribd com. L'autre grande surprise, c'est que le père de Anders Behring Breivik vit en France, dans l'Aude. L'homme est bien entendu sous le choc. C'est un ancien diplomate. Le tueur est donc un ultrasioniste. Et il se trouve qu'il a fait feu sur des jeunes militants de la cause Palestinienne.

 

Néanmoins, il est difficile de croire qu'il a perpétré ce carnage tout seul. Sa ferme acquise en 2009 devait lui servir de couverture. Il serait intéressant de savoir comment il l'a achetée vu qu'en 2009, il n'avait déclaré aucun revenu. On peut se demander si le document et la video balancés sur le net ne sont pas l'oeuvre des services secrets norvégiens pour "noyer le poisson dans l'eau". Peut-être que la "vérité ne peut pas être dite" alors ils fournissent de fausses preuves, en douce, pour égarer tant les journalistes que le reste du monde. Ce sont des méthodes souvent utilisées pour ne pas éveiller les soupçons des vrais coupables, lorsque l'affaire est grave. Et là, elle l'est.

 

Car, c'est vraiment très curieux que l'on nous balance tous ces documents, un peu comme pour calmer l'opinion publique. On parle bien sûr, beaucoup de la fusillade qu'ABB -j'abrège le nom du suspect- ne peut pas nier puisqu'il s'est fait prendre la main dans le sac. Mais qu'en est-il de la ou des bombes ? Comment les a-t-il fabriquées ? On ne va tout de même pas nous faire croire qu'il a posé trois tonnes d'engrais dans le coffre d'une ou plusieurs voitures et que cela a sauté tout seul ? Or, on remarquera que sur ce sujet, les policiers sont plus que vagues. On ne peut pas nier que pour fabriquer une bombe, il faut quand même en connaître un rayon sur le sujet. Cette explosion peut nous faire penser à celle qui a tué Rafik Hariri. C'est la même tactique. Ils ont mis le paquet pour qu'il y ait un maximum de dégâts.

 

L'autre zone d'ombre sur laquelle personne ne s'est étalé et celle du parcours du tueur. Certes, il a quitté Oslo, mais il a bien dû prendre un bâteau pour se rendre sur l'île. On suppose qu'il ne s'est pas rendu à Utoya à la nage ? Quel bâteau a-t-il pris ? Qui l'y a conduit ? On peut supposer qu'il y avait une navette, mais personne n'en parle. Les policiers ont mis plus d'une heure pour atteindre l'île car, comme par hasard, le leur a pris l'eau ! Quelqu'un aurait-il saboté l'esquif ? Ou alors, y-a-t-il autre chose ? Il y a beaucoup de coïncidences malheureuses lorsque l'on y réfléchit. Se pourrait-il que cela soit un "inside job" et ABB, un de leurs agents ? Vu la docilité avec laquelle il s'est rendu, cela peut aussi interpeller. On retrouve beaucoup de similitudes avec les attentas du 11//9 où, comme par hasard toujours, personne n'était là où il fallait pour stopper les avions conduits par d'hypothétiques terroristes. Se pourrait-il que des agents infiltrés aient fait en sorte que le tueur ait eu suffisamment de temps pour liquider un grand nombre de victimes ? Nous faire gober qu'ABB n'avait pas de complice pour ce vaste chantier est un peu difficile à avaler.

 

Et puis pourquoi faire appel à un agent de Scotland Yard si le tueur est vraiment le seul coupable ?

 

Voilà... beaucoup de questions et de suppositions... mais pas beaucoup de réponses...

 

 

 

 

 

Le suspect ultra-sioniste a ouvert le feu sur des militants

 

 de la cause palestinienne

 

 

par Hicham Hamza

 

 

Ce n’est ni le mobile du crime ni une quelconque coïncidence. Simplement un élément significatif, signalé en France par Oumma mais également par le quotidien israélien Ynet, qui pourrait peut-être permettre d’éclairer les ressorts secrets du massacre commis vendredi sur l’île norvégienne d’Utoya.

 

 

 

 

Ultra-nationaliste, « résistant » auto-proclamé contre la « colonisation islamique » de l’Europe et partisan de la cause ultra-sioniste, Anders Behring Breivik a abattu 87 militants réunis pour le rassemblement de la jeunesse travailliste. La veille de la tuerie se tenait sur place la visite, rapportée ici par un média norvégien, du ministre des Affaires étrangères, Jonas Gahr Store.

 

 

 

 

Lors d’un débat consacré au Moyen-Orient et quelques jours après sa rencontre à Oslo avec le président palestinien Mahmoud Abbas, l’homme politique a plaidé devant eux pour la « fin de l’occupation » israélienne.

 

 

 

Plus concret, il a également promis d’engager la Norvège en faveur de la « reconnaissance de l’Etat palestinien » à l’occasion de la prochaine assemblée générale de l’ONU qui doit se tenir en septembre.

 

Face à lui, les jeunes militants ont applaudi, l’encourageant à aller plus loin : la mise en place d’un embargo économique à l’encontre de l’Etat hébreu. Embarrassé, le ministre a rejeté la suggestion : « Le boycott consistera à passer du dialogue au monologue. Ce sera difficile d’ouvrir la porte le jour où nous voudrons parler à Israël ».

 

 

 

Face à l’homme du gouvernement, les militants du même bord politique ont été plus radicaux dans leur volonté de faire pression sur Israël. Le lendemain, c’est précisément le partisan enthousiaste d’une « alliance » particulière -celle avec « nos frères sionistes » contre les « antisionistes »- qui ouvrira le feu sur la plupart d’entre eux.

 

 

L’engagement singulier de Anders Behring Breivik en faveur de l’Etat d’Israël n’a rien de surprenant quand on consulte son ouvrage récemment publié sur Internet et intitulé « 2083, une déclaration européenne d’indépendance ». Dense, foisonnant de notes et hyper-structuré, ce pdf de plus de 1500 pages ne fait pas mystère des motivations stratégiques de l’intéressé qui considère l’Etat hébreu comme la « ligne de front » contre le « djihadisme » et déplore l’antisémitisme des anciens nationalistes. L’homme préconise au contraire un rapprochement de la nouvelle génération des « patriotes » avec « notre allié » Israël qui permettra, à long terme, d’ « isoler le monde musulman » et de requalifier sa religion en « idéologie fasciste et impérialiste ».

 

Ce qui ressort de ce pensum, c’est moins l’image trop commode d’un déséquilibré impulsif que celle d’un homme indéniablement intelligent, opiniâtre, monomaniaque, dangereux et résolu à provoquer ce qu’il nomme une « révolution conservatrice », autrement dit la « résistance » de l’identité culturelle européenne face au « marxisme culturel » et à l’islam. Ainsi, la « déportation » des musulmans hors d’Europe à partir de l’horizon 2020 est sérieusement envisagée. L’homme se veut également visionnaire puisqu’il entrevoit le 11 septembre 2083 comme le jour du parachèvement de son combat politique. Pourquoi cette date ? Ce sera alors la veille de la commémoration de la capitale bataille de Vienne au cours de laquelle les Ottomans ont été défaits le 12 septembre 1683.

 

 

JPEG - 17.9 ko 

Une erreur d’interprétation, relayée par la quasi-totalité des médias, consiste à présenter de manière approximative le suspect de la double opération terroriste d’Oslo comme un « fondamentaliste chrétien ». Or, selon l’intéressé lui-même qui se décrit de manière extrêmement détaillée à la fin de son recueil, il serait, malgré sa fascination évidente pour la symbolique des croisades, « un protestant modérément religieux ». De même, sur l’islam, il nuance et indique « ne pas être contre » dans l’absolu, ajoutant qu’il a connu lui-même des musulmans qualifiés de « magnifiques ». Son obsession semble davantage se focaliser sur l’islam comme vecteur de la chose qu’il abhorre le plus : le multiculturalisme, ce concept qui aurait « détruit les sociétés » européennes. Présentée dans l’introduction de son ouvrage, une vidéo de 12mn a été mise en ligne pour synthétiser sa vision apocalyptique du choc des civilisations.

http://www.youtube.com/watch ?v=rAwp2FnRmsE&skipcontrinter=1

 

En commettant le double acte terroriste d’Oslo, Anders Behring Breivik a accompli une opération préméditée de longue date. Mais c’est seulement le 17 juillet dernier qu’il a ouvert un compte sur Facebook et Twitter pour relayer son manifeste et anticiper l’intérêt médiatique qu’il allait susciter. Quelques jours plus tard, des jeunes militants, incarnant à ses yeux la somme des engagements -socialisme, multiculturalisme, droits des Palestiniens- qui lui font horreur, allaient tomber sous les tirs d’un homme qui esquissa, à la fin de son recueil, un autoportrait sommaire : « Un conservateur culturel et révolutionnaire, optimiste, pragmatique, ambitieux, créatif, travaillant dur ».

 

 

 Les militants de l'AUF- mouvement de jeunesse du parti travailliste norvégien- au début du rassemblement d'Utoya

 

 

 Les militants de l’AUF- mouvement de jeunesse du parti travailliste norvégien- au début du rassemblement d’Utoya

 

Sources OUMMA COM

 

----------------------

 

Norvège : Le rassemblement des jeunes sur l’île d’Utoya était anti-Israël

 

Rassemblement des jeunes sur l'île d'Utoya la veille du drame :

 

 

L'île d'Utoya : Le ministre des Affaires étrangères Jonas Gahr Store (à gauche) et chef de file de l'AUF, Eskil Pedersen, avec un drapeau dans le fond “Boycott Israël” par des jeunes au camp d'été , jeudi 21.07.11 . http://www.vg.no/

 

 

Les Palestiniens “doivent avoir leur propre Etat, l'occupation doit cesser, le mur doit être démoli et il cela doit se passer maintenant», a déclaré le ministre des Affaires étrangères sous les applaudissements de l'auditoire.

 

 

Le terroriste déclarera dans son ouvrage :

 

Laissez-nous lutter ensemble avec Israël, avec nos frères sionistes contre tous les antisionistes, contre tous les marxistes culturels / multiculturalistes.

 

Anders Behring Breivik, Oslo kamikaze

 

Le manifeste rédigé par Anders Behring Breivik (ci-dessous) est clairement une preuve indéniable qu'il est sioniste.

 

 

 

2083 une Déclaration européenne de l'Indépendance

 

___________________________________________

 

 

 

Petit rappel qui a son importance :

 

- 2009 -> La Norvège reste seul pays où les habitants ont exigé une grève quasi-générale lors du massacre de Gaza.

http://www.yabiladi.com/forum/greves-norvege-pour-palestine-66-2899807.html

  

- 5 septembre 2009 -> La Norvège assène un coup économique et politique à Israël :

 

 

http://www.desinfos.com/spip.p​hp?page=article&id_article=150​06

 

 

 

 

- 24 aout 2010 -> Désinvestissement massif de la Norvège en Israël :

http://www.france-palestine.org/article15428.html

 

- 1 octobre 2010 -> La Norvège interdit des exercices de sous-marins israéliens :

http://www.rfi.fr/europe/20101​001-norvege-interdit-exercices​-sous-marins-israeliens

 

- 18 février 2010 -> La Norvège demande à l’Ambassade Israélienne de déménager! :

 

http://www.terredisrael.com/in​fos/?p=31555 

 

 

 

 

 

- 29 mars 2011 -> Le Pr Dershowitz n’est pas le bienvenu en Norvège ! :

 

 

 

http://www.israel7.com/2011/03​/le-pr-dershowitz-nest-pas-le-​bienvenu-en-norvege

 

 

 

 

- 19 mai 2011 -> La Norvège a gelé 235 million kroner (dans les 43.000.000 de dollars) pour l’aide à la Grèce :

http://www.melvineenaction.com/Europe/Meme-l-Islande-se-pose-des-questions-a-propos-de-la-Grece-Est-ce-vraiment-correct.html

 

- juin 2010 -> La Norvège a exigé une enquête internationale sur l'abordage meurtrier par Israël de la flottille turque vers Gaza :

http://www.norvege.be/News_and_events/Actualite1/La-Norvege-exige-une-enquete-internationale-sur-labordage-par-Israel-dune-flottille-chargee-daide-humanitaire-pour-Gaza-/

 

- 22 juin 2011 -> La Norvège, le fonds souverain le plus important au monde :

http://www.norvege.be/News_and_events/Actualite1/Le-fonds-souverain-le-plus-important-au-monde/

 

- juin 2011 -> La Norvège annonce son désengagement de la campagne guerrière Libyenne menée par l'OTAN à la date du 1er août 2011.

 

- 18 juillet 2011 -> La Norvège juge la candidature de la Palestine à l'Onu légitime :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110718.REU4694/la-norvege-juge-la-candidature-palestinienne-a-l-onu-legitime.html

 

- 22 juillet 2011 -> Norvège: au moins 91 morts dans des attaques attribuées à un «fondamentaliste chrétien» :

http://www.liberation.fr/monde/01012350594-oslo-au-moins-87-morts-dans-les-deux-attentats-en-norvege

 

- 23 juillet 2011 -> Le suspect des attentats d’Oslo serait un Franc-Maçon norvégien de 32 ans :

 

 

http://www.mecanopolis.org/?p=​23695

 

 

 

 

Les attentats d’Oslo, un nouvel 11 Septembre Norvégien? :

http://www.agoravox.tv/tribune​-libre/article/les-attentats-d​-oslo-un-nouvel-11-31073

 

- La Norvège est classé antisémite par les lobbies sionistes -

 

http://www.alterinfo.net/notes​/OSLO-Quelques-raisons-de-croi​re-au-false-flag_b3151517.html

 

 

 

 

 

 

Par: “tofé anti-nwo” sur FB

 

Sources Téchouva  

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article

dotblau 24/07/2011 22:11



Effectivement j'avais vu sur le net un rassemblement de neo-nazis en Europe arborant des drapeaux israéliens, donc l'extreme-droite fasciste est devenue sioniste, tout comme Marine LePen qui
a fait publiquement allégeance. L'islam et le multiculturalisme un danger pour nos sociétés occidentales? Les neo-nazis se sont fait infiltrer par les sionistes croyant que les ennemis de leurs
ennemis seraient leurs amis?