Les propos d'Alain Minc sur le pape font bondir les catholiques

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 Alain Minc, le conseiller 'officieux' de Sarkozy. Il y a beaucoup de conseillers "officieux" dans ce gouvernement. Ils conseillent quoi au juste ? Quand on voit ce que l'on voit et que l'on entend ce que l'on entend ? La première fois que j'ai vu Minc, j'ai trouvé qu'il ressemblait à Wolfowitz. Ce n'est pas flagrant sur les photos ci-dessous mais si vous les regardez en video, vous verrez, il y a des ressemblances... peut-être parce qu'ils sont tous les deux ashkénazes... 

 

 

 

   

 

 

Quand on voit comment le personnage a parlé de Benoit XVI, insistant lourdement sur ses souches Allemandes, une pensée s'impose à l'esprit : La France mérite-t-elle d'avoir à son sommet autant de nullités ? Ne vaut-elle pas mieux ? Combien le contribuable paie-t-il à Minc pour déshonorer notre pays ? Un grand nettoyage devient de plus en plus nécessaire. Parce que ces individus-là ne respectent rien ni personne, les Français moins que les autres. Si Minc pense que le pape n'a rien à dire, nous, personnellement nous pensons qu'il ferait mieux de se taire parce que ce qu'il dit dénote un sérieux problème psychique. Et nous ne parlerons pas de sa condamnation pour "plagiat", "reproduction servile" et "contrefaçon" parce qu'il a "copié-collé" le livre d'un autre... lisez bien l'article où vous mènera ce lien, jusqu'à la fin, vous connaîtrez mieux le personnage.

 

 

Lire aussi l'article sur Marianne...

 

 

 

Les propos d'Alain Minc sur le pape

 

 font bondir les catholiques

 

 

 

J'ai envie d'exploser un peu. Ce pape allemand ? Parler comme il a parlé ? En Français ?" Invité sur France inter, mercredi  25 août, le conseiller officieux de Nicolas Sarkozy, Alain Minc, n'a pas mâché ses mots à l'encontre de Benoît XVI. Le souverain pontife avait invité, dimanche, les pèlerins "à savoir accueillir les légitimes diversités humaines", au moment où l'Eglise catholique française dénonçait les renvois massifs de Roms dans leurs pays.

 

"On peut discuter (de) ce que l'on veut sur l'affaire des Roms, mais pas un pape allemand", a ajouté l'essayiste. "Jean Paul II peut-être, pas lui". "Son insensibilité qu'on a mesurée quand il a réinstallé un évêque révisionniste, son insensibilité à l'histoire, dont il est comme tous les Allemands un héritier, non pas un coupable mais un héritier", a expliqué M. Minc.

 

Des propos qui ont fait vivement réagir dans les milieux catholiques. Sur le site Internet de La Croix Dominique Quinio, directrice du quotidien catholique, estime que "le raisonnement est absurde – n'est-ce pas précisément en raison de son histoire allemande que Benoît XVI est bien placé pour mettre en garde contre des politiques d'exclusion ? – et la remarque raciste."

 

L'archevêque de Paris, André Vingt-Trois, a estimé sur Europe 1 que "ce n'est pas parce qu'on est héritier d'une longue tradition qu'on est condamné au silence". "Alain Minc est héritier de toute l'histoire de la France, mais ça ne l'empêche pas de parler […] il pense que la France n'a rien à se reprocher dans le passé ?" a-t-il conclu.

 

L'ancienne ministre Christine Boutin demande à Alain Minc de présenter ses excuses. Sur sa page Facebook, elle estime que le conseiller élyséen "a insulté le pape, les catholiques, les Allemands et les Européens". "On peut se poser la question de savoir si M. Minc oserait attaquer de la même façon un imam ou le dalaï-Lama ?" s'insurge la présidente du Parti chrétien-démocrate, affilié à l'UMP.

 

Le député UMP Yannick Favenec a demandé que "le président de la République désavoue immédiatement son conseiller et que ce dernier quitte l'entourage du président."

 

 

 

Sources Le Monde

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article

David 01/09/2010 23:26



Nono fait partie des taupes qui ont pour Mission de décridibiliser ceux qui disent la Vérité sur la peste qui règne sur notre monde. Tu perds ton temps.



jean françois 01/09/2010 17:54



Finalement je me demande ce que cherche nono si ce n'est déranger Adriana car il ne partage pas ses points de vue.


Je trouve regrettable qu'au lieu de s'attaquer à la personne, Nono ne nous présente pas son point de vue,ni sur le pape, ni sur alain minc ou encore sarkozy ... cela serait certainement beaucoup
plus intéressant et au moins cela permettrait un échange d'idée sur lesdits points de vue !?


Finalement Adriana, tout comme chacun d'entre nous, avons le droit d'avoir plusieurs points de vue tant sur le pape que sur Alain Minc ou sur un autre sujet mais si de son côté, Nono n'en a
aucun, c'est son droit également mais alors que cherche-t-il sinon à perturber le débat et l'expression d'idées qui le dérangerait !!!


Allez Nono, si tu as un point de vue sur ces questions exprime toi, sinon cesse de déranger celle qui s'exprime ! N'as tu rien d'autre de mieux à faire que de déranger les personnes qui ne
partagent pas tes convictions !?


Exprime toi donc si tu as un point de vue sur les sujets abordés sinon va donc te reposer sur un site plus à ta convenance, n'est-il pas !? C'est cela la tradition française du débat !



Adriana EVANGELIZT 01/09/2010 17:16



A nono l'Eternel Vipérin


Rien qu'à votre façon d'écrire, nous savons qui vous êtes. Parce que vous vous ressemblez tous ! Vous avez belle mine de parler d'agressivité alors que c'est vous qui agressez les autres. Et il
faudrait bien sûr se taire ! Quelles incohérences et doubles attitudes en fonction du vent ? Personne n'a à traiter le pape de "boche" parce qu'il s'insurge contre le sort injuste fait aux Roms.
Vpus racontez n'importe quoi parce que nous disons va à l'encontre de vos idées. Mais franchement, ce que vous pensez, on s'en contrefout.



Nono 01/09/2010 16:59



J'aimerais bien savoir que quelle doctrine vous parlez en me citant. Encore de l'esbroufe et je ne sais quoi comme amalgame vu que vous ne connaissez pas du tout mes convictions (vous
tripotez quoi dans vos têtes?). Ce que je fais remarquer, c'est vos incohérences et vos doubles attitudes en fonction du vent. Minc est aussi ridicule que vous et ce que vous avez pu dire sur le
Pape et chaque religion, vous êtes parfaitement identiques. Voilà où vous êtes faibles et sans dignité, incapables de voir que vous êtes le miroir de ce que vous voulez condamnez. Penchez-vous
déjà sur votre cohérence au lieu de jouer les doubles ambigus sans jamais remettre en cause vos propos ni vos médiocrités. Quelles preuves vous allez apporter? Il n'y a jamais rien que
des extraits de bible que vous dites de toute façon fausse. Rien que là dessus, c'est n'importe quoi. Vous allez encore inventer des barbarismes dans vos vidéos pour faire les
mystérieux, mais vous ne maitrisez rien d'autre, c'est la misère la plus totale. C'est vraiment pas avec ça que vous allez trouver la moindre vérité. Sinon que vous êtes une grande agressive qui
veut toute la place avec son petit voile de mystère tout juste cultivé pour attirer l'attention (belle technique de film), sur du vide parfait... Bref, misère et encore misère.



Adriana EVANGELIZT 01/09/2010 15:30



Message N°2 à Nono le Vipérin...


Tout ce que vous me reprochez là :


Ca me dégoute et c'est vraiment typique de vos manières de faire : double face, influençable, sans avis, fragile,
qui fait constemment marche arrière, qui ne sait pas, qui dit tout et son contraire en fonction du vent, qui ment ostensiblement sans rien savoir.


Ca, c'est la posture de votre camp ! Surtout le double-face ! Le masque de l'Hypocrisie dissimulé derrière celui de la Candeur. La langue qui profère des Mensonges en voulant faire croire que ce
sont des Vérités.


Influençable, sans avis, fragile, ça aussi c'est pour vos endoctrinés à l'idéologie pernicieuse qui sont incapables de voir par eux-mêmes qu'on les dupe et que l'on se sert d'eux.


Vous pouvez certes tromper tous les goys, mais pas nous. Et souvenez-vous de ce que vous avez écrit car vous allez être servi en preuves de vos forfaitures. A bon entendeur.