Audio-Video : Message du prisonnier Révolutionnaire George Ibrahim Abdallah

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Un message du Révolutionnaire embastillé depuis plus de 27 ans, Georges Ibrahim Abdallah. Une Légende. On peut dire sans exagérer qu'il est le Symbole vivant de la Résistance Palestinienne mais aussi de la lutte contre l'Impérialisme.

 

Il est accusé d'avoir assassiné trois individus en France, dont un responsable du Mossad. Ce qui est troublant dans son histoire, c'est qu'au début, l'acte d'accusation ne mentionne que la détention de vrais-faux papiers, il est en possession de cinq passeports, quatre sont faux, seul le passeport Algérien est vrai.  Dixit Attali, conseiller de Mitterrand : "Mercredi 6 mars 1985... il n'est inculpé que de faux et usage de faux. Il dispose d'un "vrai-faux" passeport algérien." Ce qui est déjà hautement significatif quand on sait QUI détient les vrais-faux papiers ! Georges était forcément "couvert" au plus haut niveau du côté algérien.  

 

Sa première condamnation était de QUATRE ANS de prison, après quoi, il devait être rendu au gouvernement algérien. Au bout d'un an d'enfermement, ô surprise, une de ses planques est découverte avec armes, explosifs mais SURTOUT L'ARME ayant servi à abbattre Charles Ray et Yacov Barsimentov. La DST était au courant de cette planque, deux mois avant sa découverte. Les services secrets français s'étaient engagés avec le gouvernement algérien à le libérer le plus rapidement possible. Malgré cette découverte, Bonnet avait dit : "Il conviendrait de ne pas imputer cette découverte au crédit de Georges Abdallah." C'est tout dire. Il est donc rejugé et prend perpétuité.

 

En 2001, il aurait pu avoir une conditionnelle mais depuis ce temps-là, toutes ses demandes de libération sont refusées. En 2003, la juridicton de la libération conditionnelle de Pau a ordonné sa remise en liberté à condition qu'il quitte définitivement le territoire pour le 15 décembre. Dominique Perben, alors ministre de la Justice, fait appel de la décision et Georges voit sa libération rejetée en 2004. On voit bien là que de sombres instances veillent dans l'ombre à ce qu'il moisissent en prison. Alors que, pendant ce temps, des criminels qui ont assassiné dans tous les coins du monde sont toujours en liberté. Voilà la justice.

 

Lire Qui est Georges Abdallah 

 

Le collectif "Libérons Georges !"

 

 

"La misère chargée d'une idée est le plus redoutable des engins révolutionnaires." Victor Hugo 

 

"Un Révolutionnaire est celui qui désire mettre au rancart l'ordre social existant, afin d'en essayer un autre." George Bernard Shaw

 

"En parlant des révolutionnaires : que faire de ces hommes qui lancent autant de traits que de regards, qui combattent avec la plume et écrivent avec des poignards ?" Rivarol

 

"Les salons et les académies tuent plus de révolutionnaires que les prisons ou les canons." Paul Morand.

 

Message de Georges Abdallah du 29 avril 2010.

 

Nous sommes avec Toi, le Révolutionnaire, et nous te soutenons...

 

 

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans REVOLUTION DES PEUPLES

Commenter cet article