Nicolas Sarkozy: une honte française

Publié le par Adriana EVANGELIZT

  Excellent article d'Allain Jules qui lui aussi voit clair. Notamment pour les retraites qui vont alimenter les caisses à qui ? Voyez la video où Ségolène Royal touche du doigt l'arbre qui cache la forêt. Décidément Sarkozy nous aura tout fait pour enrichir toujours davantage ses potes les friqués. Et la menace d'attentats ? Qui peut être dupe ? Que Sarkozy fasse bien attention... la France est un pays protégé. TRES protégé. Par diverses "entités" et pour diverses raisons que les gens incultes comme lui ignorent. La France, c'est pas les States. Et c'est pas Israël. Il y a très longtemps, ici, un Peuple venu d'ailleurs a posé ses pieds. Mais aussi son Âme. Et ce Peuple là, après avoir traversé les millénaires et les contrées du monde est toujours présent. Et au-dessus de lui, il y a une Force qui protège la France. Il arrive toujours malheur à ceux qui la trahissent ou qui la déshonorent. Les Incultes qui occupent la France ignorent la Loi Intangible parce qu'ils ont voué leur pauvre âme à Mamon. La France n'a que faire des Mamonites !

 

 

 

 

 

 

Nicolas Sarkozy: une honte française

 

 

par Allain Jules

 


 

 

 

 

 

Les langues se délient…enfin. C’est presque la fin de la pensée molle et le début d’une prise de conscience effective. L’Homme français est-il enfin entrain de se réhabiliter, de prendre conscience de ses valeurs morales et de ses capacités intellectuelles en se réappropriant sa Constitution sans cesse violée ? A part Ségolène Royal et quelques uns à gauche qui n’hésitent plus à parler d’une vichysation des esprits gouvernementaux, à l’exemple d’un Emmanuel Todd qui a enfoncé le clou, de façon « très violente » disent les zélateurs sarkozystes chez l’anticonformiste Taddeï.

 

 Il est encore temps pour les Français, me semble-t-il, de réagir, de protester, de désavouer celui qui parle en leur nom hors de France. Demain, sera-t-il trop tard ? Il est important, avant d’être frappés de forclusion, si la mascarade élyséenne se poursuit jusqu’en 2012, de poser des actes forts. Comment peut-on accepter que, par la seule volonté d’un homme, son pays soit ainsi ridiculisé, traîné dans la boue, tancé ? Comment peut-on rester silencieux en voyant cette dérive droitière ?

 

 

Au-delà des Roms, payés « gracieusement » pour faire des emplettes pour leurs proches et aller en villégiature en Roumanie puis revenir en toute quiétude en France, personne n’ose dénoncer l’esbroufe. Au contraire même, on a vu des politiques s’insurger contre ce qu’ils nomment, les excès de l’Europe. Quelle naïveté ! Non, la sarkozie vous entube matin, midi et soir. Et si on parlait des retraites, ce serait la vraie escroquerie du siècle, pour simplement enrichir les amis. Sarkozy est simplement un pizzaïolo qui a divisé la France en parts inégales, données à des proches. Que cache cette fascination pour la réforme des Retraites ? Ecoutez plutôt.

 



 

Donc, malgré les échecs répétés de Bush Jr à la tête des Etats-Unis, par mimétisme, la France a élu un néo-con, « un américain au passeport français » comme le disait si bien l’actuel ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, Eric Besson. Quelle idée saugrenue d’entrer dans l’OTAN et de tuer l’idéal gaulliste ? Quelle politique de canard boiteux pour flinguer la droite humanisme. Ce qui devait arriver arriva mais, le mensonge sur les risques d’attentats en France n’est là que pour alimenter la peur, ultime syncrétisme du Gouvernement pour rebondir.

 

 

De mémoire d’homme, depuis que la France existe, on n’a jamais vu autant d’otages. Ceci est du à la fin de la politique étrangère équilibrée de la France jadis. L’image spéculaire du Moi fait dire à ces gens qu’ils ont raison. Ce sont les autres qui ne les aiment pas. Ils n’ont rien fait. Quelle pantalonnade en effet ! Est-ce le hasard ce qui se passe actuellement ? Alors que tous les pays pensent retirer leur troupe d’Afghanistan, pour la France, malgré la mort, rien n’y fait. Nicolas Sarkozy aime l’autoflagellation, il veut demeurer « caniche de luxe » de Barack Obama. Voilà 9 ans que les Occidentaux sont en Afghanistan. Rien n’a jamais, les talibans progressent, la corruption et le trafic de cocaïne augmentent de façon exponentielle.

 

Que va-t-il se passer dans les 15 prochains mois avant l’élection présidentielle ? Personne ne le sait, tellement, la psychologie infantile du chef de l’Etat français détonne.

 

La France est mal partie !

 

Le blog d'Allain Jules

 

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article