Obama salue le "sacrifice extraordinaire" des soldats tués

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Obama peut serrer la pince à Sarkozy bien qu'il dépasse largement le président français dans le nombre de victimes dont il est responsable. Obama salue le "sacrifice extraordinaire" des soldats tués ! Observons le machiavélisme du personnage qui poursuit : "Nous allons nous inspirer de leur exemple et continuer à oeuvrer pour la sécurité de notre pays et nous battre pour les valeurs qu'ils incarnaient." Ce qui signifie, nous allons nous servir de l'exemple de nos soldats que nous envoyons pour piller le pétrole et coloniser un pays. Continuons le décodage : "Et nous battre pour les valeurs qu'ils incarnaient" signifiant : nous battre pour l'impérialisme et le colonialisme. Voilà les valeurs !  Il faudrait qu'Obama nous explique comment des soldats en Afghanistan assurent la sécurité des Etats-Unis ? Vous voyez, en analysant leur discours, on comprend tout à fait ce qu'ils représentent. Des dirigeants sans foi ni loi et sans Conscience. Ca ne va pas durer comme les impôts. C'est certain.

 

 

 

 

 

Afghanistan : Obama salue le "sacrifice extraordinaire"

 

des soldats tués

 

 

Le président américain évoque des heures sombres pour les États-Unis.

 

Le président américain Barack Obama a salué samedi "le sacrifice extraordinaire" des 31 militaires américains et de leurs sept camarades afghans dans le crash d'un hélicoptère, que les talibans affirment avoir abattu dans l'est de l'Afghanistan. "Nous allons nous inspirer de leur vie et continuer à oeuvrer à la sécurité de notre pays et à nous battre pour les valeurs qu'ils incarnaient", a déclaré le président dans un communiqué publié par la Maison-Blanche.

 

"En ces heures sombres, tous les Américains sont unis dans leur soutien aux femmes et aux hommes en uniforme qui servent pour que nous puissions vivre libres et en sécurité", a souligné le président. Trente et un membres des forces spéciales américaines et sept membres des forces spéciales afghanes ont été tués dans la chute de cet hélicoptère, selon la présidence afghane.

 

Il s'agit de l'événement le plus meurtrier en bientôt dix ans de conflit pour la coalition. L'hélicoptère a été abattu par les insurgés talibans, a indiqué de son côté à l'AFP le général Abdul Razeq, chef du commandement régional de l'armée afghane. Les talibans ont également revendiqué l'attaque.

 

Le Chinook - un gros hélicoptère de transport de troupes et de fret - s'est écrasé dans la province du Wardak (centre), au cours d'une opération dans la nuit de vendredi à samedi, selon les autorités provinciales. L'Otan, qui avait confirmé dans la matinée qu'un de ses hélicoptères s'était écrasé, a dans l'immédiat refusé de confirmer ce bilan et les causes de l'accident.

 

Sources Le Point

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article

gloire 20/08/2015 23:04

Je besoins de dere

Je besoins de devenir magiciens