Rassemblement de nationaux-religieux à Jérusalem + video et imprécation

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Raca ! Voilà d'où vient la Perversion au Pays de Kanaan. Malheurs à vous, rabbins pharisiens, vous avez transformé l'Or de Dieu en fumier et ses commandements en doctrine criminelle pour perdre mes brebis ! Mais il est vrai qu'avec vos borsalinos sur la tête, toi et les tiens, vous ressemblez davantage à Al Capone qu'aux petits chanteurs à la croix de bois...

 

 Dov Lior

 

 

Les vrais fils de Dieu ont la tête nue et les cheveux longs...

 

Malheur à toi, Dov Lior, toi qui trahis la Loi de Moshe pour suivre l'infâme Torat Hamalekh, véritable incitation au meurtre, que sans honte, vous appelez Torah du Roi. Où sont passé mes préceptes ??? Que sont-ils devenus ??? Serais-tu devenu aryen en tenant de tels propos ?

 

"Si le père n'est pas juif, quels traits de personnalité peut-il avoir? Un caractère cruel et barbare! Ce ne sont pas les traits qui caracatérisent le peuple d'Israël."

 

Il vaut mieux lire ça que d'être aveugle, c'est sûr. Surtout lorsqu'ils taxent les autres de cruauté et de barbarie.  Et que dire des propos d'Ovadia Yosef ?

 

"Les Goyims sont nés seulement pour nous servir. Sans cela, ils n'ont pas leur place dans le monde.''

 

Et encore :

 

«  Pourquoi les Gentils sont nécessaires ? Ils travailleront, ils laboureront, ils récolteront. Et assis comme des effendi, nous mangerons. C'est pour ça que les Gentils ont été créés. »

 

Préceptes du Talmud que les sionistes nient bien entendu. On ne les entend pas beaucoup, d'ailleurs, en France critiquer ce genre de propos, ni les émissions de télévision qui insultent Yeshoua, les chrétiens, les Palestiniens, Obama et tout le reste... alors puisque les sionistes se mêlent de nos livres d'histoire, ce dont nous parlerons en suivant, nous estimons qu'il est grand temps d'exposer la leur, grandeur nature... notamment parce que certains s'indignent sur le net et le font savoir en montrant qui est vraiment raciste... video dont la source est ICI... et qui pourrait choquer les âmes sensibles... notamment les croyants... voyez ce que l'on pense de vous, là-bas... pas tout le monde bien sûr, mais les talmudistes et sionistes virulents...

 

 

 Alors, la bonne question à se poser est : Pourquoi laisse-t-on faire les religieux sionistes qui sont devenus incontrôlables ? La réponse est simple. Ils sont financés par l'Ordre Noir planqué à Washington et utilisés par les agents sis en Israël qui oeuvrent de concert à ce qu'un maximum de terre soit colonisée. Les rabbins talmudiques orthodoxes soutiennent les colons endoctrinés à la nouvelle "torah raciste" et qui n'ont pas plus de cervelle que le plus petit des moineaux. Ca répète comme des perroquest, Dieu nous a donné cette terre et nous la prendrons. C'est aussi simple que cela. Voilà à quoi sert la religion et ce qu'elle est tristement devenue...

 

« Peu importe ce que les goyim disent, la seule chose qui ait une quelconque importance, c’est ce que les juifs font ! » David ben Gourion

Il est une race qui maudit son père,

Et qui ne bénit point sa mère.

Il est une race qui se croit pure,

Et qui n'est pas lavée de sa souillure.

Il est une race dont les yeux sont hautains,

Et les paupières élevées.

Il est une race dont les dents sont des glaives

Et les mâchoires des couteaux,

Pour dévorer le malheureux sur la terre

Et les indigents parmi les hommes.

Proverbes 30:11 à 14

 

Rassemblement de nationaux-religieux

 

 à Jérusalem

 

 

 

Le défi lancé à la justice par des rabbins ultranationalistes, minoritaires mais influents, faisait planer lundi le spectre de la théocratie en Israël, où la religion n’a jamais été séparée de l’Etat.

 

Quelque 2000 personnes se sont rassemblées lundi soir devant la Cour suprême à Jérusalem à l’appel des fidèles des rabbins Dov Lior et Yaakov Yossef, soupçonnés d’incitation « à la violence et au racisme ».

 

Le rabbin de Safed Shmuel Eliahu, partisan de la discrimination au logement envers les non-juifs, a indiqué vouloir affirmer que « les lois de la Torah sont au-dessus des lois » civiles.

 

« Je suis venu parce que je suis choqué qu’ils aient arrêté nos rabbins », a expliqué Daniel Dannon, étudiant d’école talmudique de 19 ans, au sujet de leur brève interpellation pour avoir refusé de répondre à une convocation de la police.

 

Mais il a assuré se dissocier, comme de nombreux participants, du traité de théologie très controversé auquel les deux rabbins ont donné leur imprimatur, la « Torah du Roi », qui justifie l’exécution d’innocents non juifs, y compris des enfants, en cas de guerre.

 

Les deux religieux accusent la justice de « vouloir étouffer la voix de la Torah » en leur refusant d’exprimer des opinions fondées sur la tradition rabbinique.

 

En face, le camp laïc s’alarme de la montée en puissance d’ »un courant nouveau dans le judaïsme qui veut la mort de l’Etat de droit », titrait lundi le quotidien populaire « Maariv ». Selon le journal, Israël est « devenu le seul pays du monde où des figures religieuses sont au-dessus des lois et où des policiers n’ont pas le droit de les interroger ».

 

Dans la même veine, la chef de l’opposition Tzipi Livni, a fustigé « un groupe qui ne reconnaît pas l’autorité des juges et veut la remplacer par celle des rabbins ». Le fondateur du sionisme Theodor Herzl excluait dans son livre « l’Etat des Juifs » (1896) que le futur Etat soit une théocratie.

 

Tièdeur de Netanyahu

 

Le premier ministre Benjamin Netanyahu lui-même a dénoncé en Conseil des ministres l’attitude des rabbins. Mais M. Netanyahu, chef du Likoud (droite), s’est borné à relever que « nul en Israël n’était au-dessus des lois » alors que des députés de son parti jugeaient les convocations malvenues.

 

Les rabbins nationalistes comptent quelques milliers de partisans, en grande majorité des colons de Cisjordanie occupée, mais disposent du soutien actif de l’extrême droite et d’un appui plus réservé du camp ultra-orthodoxe.

 

Des colons nationaux-religieux ont multiplié ces dernières semaines les menaces voire les agressions, à l’encontre d’officiers et de représentants de la loi qu’ils accusent de freiner la colonisation.

 

Le camp ultra-orthodoxe, moins radical, craint que ces interpellations ne créent un précédent, qui permettrait de sanctionner des avis rabbiniques au nom de la lutte contre le racisme.

 

Sources EGALITE ET RECONCILIATION

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

 

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 29/10/2011 12:40



Blog(fermaton.over-blog.com).No-9. THÉORÈME DÉMOCRATIQUE.- LE MONDE NOUVEAU ??