Révolte populaire au Yémen et ensuite ????

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Surveillons nos révoltes populaires... Le Yémen est situé au Sud de l'Arabie Saoudite, où, comme dit ICI, on ne peut pas attendre de révolution dans ce pays car la chappe de plomb qui maintient le peuple sous sa férule est terrible. Et puis, il y a une chose à laquelle il faut réfléchir : L'intégrisme est-il un véritable ennemi de l'Impérialisme ? Car c'est bien l'intégrisme qui règne en Arabie Saoudite. Ils ont complètement dénaturé la parole du Prophète de l'Islam. L'Islam Wahhabite y règne en Maître dans une proportion de 98 %. LEUR islam est la religion d'Etat et l'exercice d'un autre culte que cet islam-là est interdit. Même les Américains et autres conseillers européens à la sécurité nationale n'ont pu obtenir que l'Arabie Saoudite permette aux ressortissants occidentaux de pratiquer leur culte librement. Tous les gouvernements ont dû accepter le diktat des autorités saoudiennes : POUR PRATIQUER SA RELIGION, IL FAUT LE FAIRE DANS LE PLUS GRAND SECRET. Imaginez...

 

Le wahhabisme date du XVIIIe siècle, il fut fondé par Muhammad Ibn Abd al-Wahhab qui se souleva contre les chiites et prêcha un retour à l'Islam originel, soit-disant. Le fondateur est sensé avoir purifier et simplifier la pratique de l'Islam. Ce sont des sunnites wahhabites qui exercent leur religion dans LEUR plus stricte observance qui comprend la "stricte séparation des sexes".  La Femme y est considérée comme moins que rien ou presque. Horrible ! Mais à eux, l'Occident les laisse tranquilles. La Caste des Saoud règne depuis un siècle sur l'Arabie Saoudite, elle est indétrônable. Et il est bien évident que les révoltes Arabes ne l'enchantent guère. D'ailleurs, le fait que le "royaume" est accueilli ben Ali est significatif. Entre DESPOTES, on s'aide !

 

Donc, il est difficilement imaginable qu'une Révolte éclate en Arabie Saoudite. Vous remarquerez d'ailleurs qu'aucune information ne sort du pays, on ne sait pas ce qu'il s'y passe. Le black-out complet. La seule révolution qui est à attendre est celle du Palais. Mais le Yémen se situe au Sud. A côté d'Oman...

 

 

 

 

 

 Qu'en est-il à Oman ? La Révolte est-elle envisageable ? Il y eu une petite rébellion de 200 personnes voilà quelques jours. C'est maigre, mais c'est un début. A noter que là-bas, c'est aussi un régime dynastique et que le dynaste est au pouvoir depuis 1970. Cela ne ressemble pas du tout à l'Arabie Saoudite car il y a des femmes au gouvernement. Mais aussi une base américaine sur le sol. Donc, pour une grosse révolte, il y aurait de l'aide. Comme chez les wahhabites.

 

Revenons au Yémen dont les manifestations ont vraiment commencé le 21 janvier. Le pays est en ébullition. Là aussi, le dirigeant est en place depuis 1990. Mais la situation géographique du Yémen est cruciale pour les "répercussions d'ondes de choc" tant en Arabie qu'en Afrique. Il se situe partiquement en face du Soudan qui est frontalier de l'Egypte. Car ce qui est important pour la suite des évènements et de la Révolution planétaire, c'est qu'après l'Afrique du Nord, le mouvement doit descendre pour se répercuter dans toute l'Afrique. Or, c'est le Nord qui va donner l'impulsion au Sud. Le Soudan, le Niger, le Mali et la Mauritanie devraient emboîter le pas à l'Egypte, l'Algérie et la Tunisie.

 

 

 

Il y a beaucoup de manifestations au Soudan que l'on dit menacé d'implosion. Au Niger, la pauvreté endémique de la population pourrait pousser les Nigériens à se rebeller de la même façon que les pays frères. Au Mali, la flambée des prix réduit les gens à la misère. Mais ceci dit, c'est le problème de toute l'Afrique. Et enfin en Mauritanie, il y a eu une immolation par le feu et la Révolte est imminente. Il ne fait donc aucun doute que ces quatre pays-là vont "contaminer", révolutionnairement parlant, tous les autres en descendant vers le Sud.

 

Ce qu'il faut noter, c'est que la Révolution a commencé par les pays Arabes. Il y a1 milliard 148 millions de musulmans pratiquants dans le monde. Ils seront forcément solidaires de leurs frères. Ils ont ouvert le chemin pour se débarrasser des dictateurs qui les gouvernent. Que dire de l'Afrique où les despotes sont légion ? La théorie des dominos va aussi embraser ce continent...

  

 

 

 ... Puis se déplacera vers l'Est pour toucher l'Asie... l'embrasement pourrait s'étendre plus vite que l'on ne le croit...

 

 

 

 

Yémen: des milliers de manifestants réclament

 

 le départ du président Ali Abdallah Saleh

 

 

Des milliers de personnes ont manifesté jeudi à Sanaa à l'appel de l'opposition, réclamant le départ du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans, selon des correspondants de l'AFP sur place.

 

Le président tunisien "est parti après 20 ans, 30 ans au Yémen, ça suffit", scandaient les manifestants en référence au mouvement de contestation populaire sans précédent en Tunisie qui a chassé le président Zine El Abidine Ben Ali après 23 ans au pouvoir.

 

"Non au renouvellement du mandat, non à la transmission héréditaire du pouvoir", répétaient-ils lors d'un rassemblement à l'appel de la "Rencontre commune", une coalition de l'opposition.

 

L'opposition a organisé quatre manifestations distinctes dans la capitale yéménite, selon l'un des organisateurs.

 

Le président Ali Abdallah Saleh a été réélu en septembre 2006 pour un nouveau mandat de sept ans. Un projet d'amendement de la Constitution, en discussion au Parlement malgré le refus de l'opposition, pourrait ouvrir la voie à une présidence à vie pour l'actuel chef de l'Etat.

 

Le président Ben Ali qui s'est enfui le 14 janvier, est le premier dirigeant d'un pays arabe à quitter le pouvoir sous la pression de la rue.

 

Sources Orange

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans REVOLUTION DES PEUPLES

Commenter cet article

Adriana EVANGELIZT 03/02/2011 02:06



@abu madikerani


Pour moi, personnellement, l'islam pratiqué en Arabie Saoudite n'est pas l'Islam. C'est ce que j'ai voulu dire. L'Interprétation des textes, dans toutes les religions, est voilé. Donc en le
lisant à la lettre ou au premier degré, on dénature le SENS ORIGINEL.


La Révolution en Arabie Saoudite est quasiment impossible avec la férule qui pèse sur le Peuple. De toute façon, il ne va rien se passer au niveau du Nouvel Ordre Mondial car la Terre
s'apprête à changer de monde. C'est une chose qu'ils savent très bien au sommet.


Cordialement  



abu madikerani 03/02/2011 00:22



Votre analyse est prise d'ineptie à travers deux confluents :


- votre description de l'islam wahhabiste est un leurre historique : l'islam wahhabique n'existe pas tel que vous le decriviez :


abdul-wahhab est un réformateur qui s'est appuyé sur les deux sources de l'islam pour rétablir l'islam d'origine au sein des régions arabiques . IL n'a rien inventé . Les mopuvances islamqiues se
rapprochant du soufisme sont forcement contre ce réformisme , ceic est une autre histoire . Mais voir la révolution d'abdul wahhab sous le prisme d'une invention . Ce qu'a fait les différents
dirigeants saoudiens de cette réforme est un autre pan de l'analyse de la situation spirituelle . vous semblez confondre ces aspects .


- La révolution peut toucher l'arabie , il y a dejà eu des manifestations à caractère politique depuis une dizaine d'années déjà . Les occidentaux dont les francs maçons souhaitent
affaiblir le reste de la place de l'islam au siend e la société arabe , dont le pilier symbolique est l'arabie saoudite . Les chancellerie maçonnes tablent sur l'effet domino pour extirper
l'islam originelle au sein de la société saoudienne . Les chrétiens de toutes envergure ont aussi cette ambition afin de pouvoir faire de la mecque et de medine des endroits où l'islam serait
voisins d'autres religiosités . Le but est de rétablir via des révolutions des états laics , où l'islam serait un fait encadré et restreint comme en france et en turquie . c'est la stratéie qui
semble être la plus efficace .


Mais il semble que les musulmans soient préparés à tous ces complots qui n'aboutiront pas , car un reotur à l'islam immerge de ces pâys musulmans .


cordialement