Suite du feuilleton : Photos : Câbles informatiques arrachés près d'un cadavre + videos

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 Les menteurs pris à leurs propres mensonges. Ils disaient, au départ, qu'il n'y avait ni lignes téléphoniques, ni branchements internet. Puis ensuite, on a appris qu'ils avaient embarqué PC, clés USB et CDRoms. Ce qui semblait surprenant pour des gens ne possédant pas Internet. Un Pakistanais a vendu des photos à Reuters, il les a prises après le départ des américains. Sur la première photo, on voit bien les cables informatiques. Et dans la première video, ci-dessous, ils disent qu'ils ont été arrachés.

 

On ne voit pas non plus d'armes sur ces photos. Les assassins ont tué ces personnes de sang-froid selon les témoignages de services de renseignements pakistanais et ils auraient même emmené quelqu'un qui était en vie. Ce serait le fils de Ben Laden. Mais comme l'ISI est aussi fiable que la CIA, restons sur nos gardes...

 

 

 

Une autre victime...

 

 

La troisième victime...

 

 

SOURCES REUTERS

 

 

 

 

 

 Les seules armes qu'auraient possédés le pseudo-ben laden étaient deux portables qu'il avait sur lui. Que vont-ils trouver là dessus ? Qu'il téléphonait régulièrement au Mollah Omar ou à Al Zawahiri. Cela coule de source. Comme le cadavre est déjà au frais, il faut qu'ils fassent vite pour faire semblant de localiser le "terroriste" le plus dangereux au monde, après Ben Laden...

En attendant, ci-dessous, vous avez droit à une démonstration virtuelle. Tout un tas de couillons vont bien sûr s'y croire ! Ils s'imagineront descendant des filins,  tomber sur un Ben Laden enfouraillé jusqu'aux dents et faire taratatatatatatata comme les prétendus héros de la Navy qui se sont plantés en essayant leur nouveau joujou. Voilà avec quoi on appâte le chaland. Avec des scénars de science-fiction. Mais les preuves réelles, on les attend toujours...

 

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article