Une société israélienne recrute des mercenaires pour Kadhafi, selon un site israélien

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Ceci n'est point pour nous surpendre. La "démocratie sioniste" a soutenu et armé l'apartheid d'Afrique du Sud. Cette même démocratie a envoyé des armes à Moubarak. Voyez la video ci-dessous pour mieux comprendre ce qu'est vraiment le sionisme...

 

 

 

Alors qu'ils recrutent des mercenaires pour Kadhafi ou même qu'ils lui fournissent  à lui aussi des armes, fait partie de leur mentalité. Le sionisme en tant que tel ne peut pas être "démocratique" puisqu'il est un bras UTILE du Nouvel Ordre Mondial et qu'Israël est leur laboratoire. Là-bas, c'est l'armée et les services de renseignements qui règnent et font la loi. Dans quel pays démocratique voit-on une radio militaire vous donner l'information ? Il faut être réaliste. Donc, ils soutiennent les dictateurs. Toujours sous prétexte de faire croire que des "islamistes" pourraient s'emparer du pouvoir. La dernière grosse "perle" qu'ils ont fait courir étant que l'Iran, le Hezbollah et les Frères Musulmans seraient derrière les révolutions arabes ! Jusqu'où va leur propagande ! Là, encore ils ont 360 degrés de retard.

 

Comme nous l'avons déjà dit -et de sources sûres-, les militaires et services de renseignements sont tellement "formatés" sur l'idée fixe de l'Iran et des "islamistes" qu'ils ne voient pas le vrai danger venir. Ils ne voient pas le piège qui est en train de se refermer sur eux. Et comme "ils" nous lisent qu'ils lisent bien... 

Si Révolution Arabe il y a -et il y a- ce ne sont ni le Hezbollah, ni l'Iran, ni les Frères Musulmans qui les attisent, mais les Américains. Et plus particulièrement ceux qui tirent les ficelles de la marionnette Obama. En l'occurence, ce n'est pas le lobby sioniste, pour les révoltes, on s'en doute. C'est plutôt le camp Brzezinski-Rockefeller, qui, eux, voient d'abord l'intérêt de l'Amérique et du Nouvel Ordre Mondial. C'est sans doute d'ailleurs la raison du veto à l'ONU contre la résolution anti-colonisation. On donne d'un côté pour reprendre de l'autre, en temps voulu. Le problème des sionistes est qu'ils ont la courte-vue. Les autres voient plus grand et plus loin. Puisque rien ne peut contraindre les sionistes à aller dans le bon sens, il faut donc trouver des moyens qui les bloqueront peut-être. En soutenant les révolutions arabes -qui n'ont pas besoin des USA pour se mettre en route- cela va donner davantage d'ampleur au mouvement. Et Israël va se retrouver cerné. Et coincé.

D'autant que, si vous regardez bien, le Nouvel Ordre Mondial tient à éradiquer toutes les religions pour imposer la sienne et casser toutes les frontières des nations pour qu'il n'y ait plus qu'un seul pays planétaire. Croyez-vous qu'ils vont laisser Israël tout seul avec sa religion et sa communauté au milieu de cette immensité uniforme ? Ils ont aidé et financé les sionistes tant qu'ils en ont eu besoin mais maintenant qu'ils arrivent au seuil de leur Plan, que va-t-il advenir ? Il nous semble que le régime sioniste en Israël se trompe d'ennemi. Soit il ouvre les yeux et change sa politique. Soit il sera absorbé comme toutes les autres nations. Ceux qui manipulent Obama vont dans l'intérêt de leur pays dont ils comptent faire le fer de lance du Nouvel Ordre Mondial. C'est une vaste entreprise qui demande de se débarrasser de tous les obstacles. Comprenne qui pourra.

 

 

Une société israélienne recrute des mercenaires pour Kadhafi,

 

selon un site israélien

 

 

 Le site en langue hébraïque Inyan Merkazi indique qu’une société israélienne procède actuellement au recrutement dans plusieurs pays africain pour le compte du colonel Kadhafi.

 

L’article d’Inyan Merkazi, traduit par l’agence de presse palestinienne Ma’an, précise que la société, dont le nom n’est pas divulgué, est dirigée par des officiers en retraite de l’armée israélienne.

 

Le site, qui dit tenir ses informations de sources égyptiennes, indique aussi que le premier dirigeant de la société a récemment rencontré le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le ministre de la Défense, Ehud Barak, et le chef des Renseignements, Aviv Cokhavi, et que ces officiels israéliens ont tous approuvé le recrutement par cette société de mercenaires pour soutenir Kadhafi.

 

La violente répression du dirigeant libyen a fait au moins 1000 morts libyens selon des groupes de défense des droits de l’homme (6000 selon la Ligue libyenne des droits de l’homme au 3 mars).

 

D’après les auteurs, les officiels israéliens ont approuvé le recrutement en raison de leurs craintes que si Kadhafi est renversé, il ne soit remplacé par une « un régime islamique extrémiste ».

 

Pendant ses quatre décennies de pouvoir à la tête de cet État d’Afrique du Nord, Kadhafi s’est montré l’un des plus virulents critiques d’Israël.

 

Les représentants de la société se sont rendus récemment au Tchad pour discuter avec un officier haut gradé des Renseignements libyen, Abduallah Sanussi, selon l’article. Lors de cet entretien, Sanussi a donné son accord pour payer la société afin qu’elle recrute jusqu’à 50.000 mercenaires dans des pays d’Afrique, toujours selon ce site.

 

(traduction de la dépêche de Ma’an par info-Palestine.net)

 

Sources : CAPJPO-EuroPalestine

 

Posté par Adriana Evangelizt

Commenter cet article