Video : Le syndrome du Larbin + Rudiments pour les profanes

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 Pour continuer le discours de Jean-Luc Mélenchon commencé hier, sur le Larbin Pujadas. Alors ? En ce dimanche brumeux, un peu d'humour. Faites-vous partie génétiquement de l'Homo Larbinus ? Vous sentez-vous servile ? Asservi ? Soumis ? Et cette posture vous plaît-elle ? Vous allez voir, ce petit dessin animé est très drôle.

 

Il est question bien évidemment de la servilité vis-à-vis des riches ou de ceux qui se croient supérieurs et prennent les autres pour leurs esclaves. Ne pas confondre avec le mot "servir". Je sers "mes frères" en leur ouvrant les yeux ou en les aidant quand je le peux sans pour cela me sentir servile ou asservie à qui que ce soit. Je sers les autres pour les rendre Libres. Pour leur dire "regarde, ce qu'ils ont fait de toi !". Je sers en toute Liberté et je suis Libre de Servir. Servir n'est pas être asservi. Souvenons-nous de ce qu'à dit Yeshoua à ce sujet.

 

Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. (Marc 10:45)

 

Les croyants n'ont pas compris la signification cachée de ce verset et l'ont falsifiée, pensant que Yeshoua était le Fils de l'homme, qu'il était venu pour servir les autres et donner sa vie -mourir crucifié- pour cela. Ce qui est une hérésie complète. Car le Fils de l'homme est en chacun de nous, encore faut-il le trouver. Yeshoua avait lu Enoch :

 

Car depuis le commencement, le Fils de l'homme était caché ; le Très-Haut le retenait en présence de Sa puissance et ne le révélait qu'aux élus. Enoch 61, 10

 

Le Fils de l'homme est effectivement caché AU FOND DE NOUS. Pour expliquer les choses le plus simplement du monde pour que tout un chacun comprenne : Au fond de nous, lorsque nous naissons, nous en portons le GERME. Nombre de prophètes ont employé ce mot : GERME. Cherchez... car l'Enseignement de Yeshoua n'est que le rétablissement de l'Enseignement Originel dont maints Prophètes avaient la Connaissance. Mais comment en parler au Peuple à qui l'on enseigne autre chose ? Oui, comment lui en parler à ce pauvre Peuple sans éveiller les soupçons des faux instructeurs qui ne veulent pas que la Vérité se sache pour les plus calés, la majorité l'ignorant purement et simplement. Ce que les Prophètes ont dit et redit, les conducteurs du troupeau étaient des ânes. Ou des aveugles conduisant des aveugles. Lisez avec les yeux de votre âme pour comprendre le problème des Prophètes qui veulent dire une Vérité mais les moutons sont tellement abêtis par leurs instructeurs qu'ils n'y comprendraient rien. Alors on VOILE. En utilisant des mots qui sont des CLEFS. Des clefs qui ouvrent des portes dans l'Esprit des plus Intelligents. Voilà comment cela se passe. Car s'ils avaient dit crûment la Vérité, ils se seraient fait taxer d'hérésie, on les aurait accusés de falsifier les Ecrits ainsi que cela s'est passé pour Yeshoua.

 

Donc les textes que vous lisez ont DEUX SENS. Comme l'a bien expliqué Maimonide dont j'ai cité des extraits du Livre des Egarés ICI. Si vous lisez littéralement, vous êtes à côté de la plaque et vous ne trouverez ni le GERME, ni le FILS DE L'HOMME, ni le ROYAUME DE DIEU ou DES CIEUX. Et vous ne ferez pas partie non plus du nombre des Elus, c'est-à-dire de ceux qui ont compris le processus de transformation de l'Esprit pour transformer la Matière.

 

Le GERME est en nous. Il faut l'activer. C'est lui qui fait grandir le Fils de l'homme qui par sa "régénération" devient le Fils de Dieu. Et devient aussi Libre. Ecoutons Yeshoua : 

 

Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé... Jean 3:14

 

On voit par ces quelques mots que Moïse n'a pas donné un Enseignement qui élève l'Esprit dans le désert. Il a élevé le "serpent", ce qui a une toute autre signification dont il est question dans Esséniens, Fils de Lumière 2. Je n'y reviendrai pas pour l'instant. Mais j'y reviendrai pour le bien de tous. Car "Moïse" a ses Mystères. Vous avez TROIS PERSONNAGES confondus dans le nom de Moïse. Dont un très versé dans le langage sacré. On retrouve sa trace et sa Connaissance. Il a forcément élevé le Fils de l'Homme de son Peuple mais ailleurs que dans le désert. Et surtout avant. Mais il n'en reste presque plus rien parce que les scribes ont entrepris une oeuvre de démolition, dans un but précis. J'y reviendrai, promis.

 

Retenons simplement dans ce dernier verset que Yeshoua est venu pour Elever le Fils de l'Homme de tout un chacun. Ou du moins pour donner la Clef afin d'y parvenir. Il connaissait le Secret de l'Âme intuitive qui possède "sa propre constitution, ses lois, ses facultés internes et externes", seule réalité qui doit guider l'Homme dans son Evolution. Et celui qui parvient à "activer" ce pouvoir doit en faire profiter ceux qui sont aptes à le recevoir. Voilà pourquoi Yeshoua a prononcé ces mots :

 

Car le Fils de l'homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. (Marc 10:45)

 

Mais comme il y a DEUX SENS dans tout verset important, sens matériel et sens métaphysique, il faut aussi y ajouter dans le SERVICE au monde, la COMPASSION pour autrui qui induit l'entraide et le partage.

 

 

 

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

Commenter cet article