Video : Les vrais-faux voeux de Sarkozy supprimés de Dailymotion : le PCF s'interroge

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

 

 

Les vrais-faux voeux de Sarkozy supprimés de Dailymotion :

 

 le PCF s'interroge

 

 

par Laurent Deschamps

 

 

Une vidéo parodique des voeux présidentiels montée par le PCF a été retirée pendant une journée du site de partage vidéo. Le parti communiste évoque une forme de censure. Mardi soir, la vidéo était de nouveau disponible sur Dailymotion.

A-t-on voulu censurer les faux vœux de Nicolas Sarkozy ? Une vidéo parodique de la traditionnelle séquence des vœux présidentiels montée par le PCF a été retirée lundi de la plateforme Dailymotion une heure après sa publication. La vidéo en question était de nouveau en ligne sur le site mardi. Pour autant, le Parti communiste, contacté par TF1 News, suspecte une censure de la part de l'hébergeur.
 
La vidéo, également consultable  sur le site Wat TV, a-t-elle un caractère subversif qui mérite un tel traitement ? Pas vraiment. Extraite des vœux de l'année précédente, elle montre le chef de l'Etat qui s'excuse auprès des Roms ou des chômeurs et promet de rétablir la retraite à 60 ans. La bande son a bien entendu été modifiée et c'est un imitateur qui double le président de la République. On entend donc Nicolas Sarkozy exprimer des "remords" et se dire "conscient de (son) incompétence". "Je pense à vous, sans papiers et Roms, obligés de vous cacher de la police, je pense à vous smicards précaires, chômeurs, je pense aussi à vous, journalistes, dont je connais bien le quotidien pour vous mettre sous écoute tout au long de l'année", déclare notamment la fausse voix du président, avant de présenter ses "excuses".

 

Pour ceux qui n'auraient pas saisi la volonté humoristique de la vidéo et seraient convaincus d'avoir eu affaire à un message officiel de la présidence, une mention en bas de l'image précise que la vidéo a été réalisée avec trucage. Et, in fine, la vidéo se conclut sur l'adresse internet du parti communiste français. Bref, rien n'est fait pour entretenir une quelconque ambiguïté concernant l'origine et le caractère parodique du message.
 
Et, pour le PCF, cette disparition soudaine de la vidéo est suspecte. Frank Mouly, membre de la direction nationale du PCF en charge des questions audiovisuelles, explique ce qui s'est passé : "J'ai publié la vidéo hier (lundi, ndlr) et à peine 1 heure après, elle avait disparu de DailyMotion". Et là, pas un message de la part de la plateforme de partage de vidéos. Jusqu'à mardi : "Finalement, nous avons reçu un mail automatique nous informant du retrait de la vidéo, 24 heures après". Dans ce dernier, Dailymotion précise qu'un logiciel a repéré un piratage d'images sur la vidéo du Parti communiste et l'a donc automatiquement supprimée.

 

"Volonté du prince"
 

Effectivement, du côté de Dailymotion, on se réfugie derrière la défense du copyright des œuvres audiovisuelles. "Il ne faut voir aucune censure, ce n'est pas le sujet", déclare Antoine Nazaret, responsable des contenus politiques sur Dailymotion, expliquant que les images utilisées étaient protégées par l'INA. De plus, "la vidéo a été postée sur un compte d'utilisateur classique, et pas sur celui du PCF, qui est partenaire officiel de Dailymotion. Le contenu ne répond pas aux conditions d'utilisation" d'un utilisateur classique, précise-t-il.
 
Frank Mouly confirme : la vidéo a été postée sur son compte personnel. Pour le reste, il est dubitatif. "Je suppose que Dailymotion est de bonne foi avec cette histoire de logiciel automatique qui repère les images protégées par du copyright", concède-t-il. "Mais ce qui m'étonne, c'est que ces vœux présidentiels sont diffusés par toutes les chaînes. Et, au-delà, je ne vois pas en quoi ce message à caractère éminemment public, devrait être soumis au copyright des œuvres d'art. Que ce soit pour les institutions ou pour les individus, la liberté d'expression est un droit", ajoute-t-il. Précision utile, le droit à la propriété intellectuelle prévoit en outre "la parodie, le pastiche et la caricature". En bref,  pour Frank Mouly, il y a eu une forme de "censure indirecte" de la part de Dailymotion
 
Enfin, il y a un autre point qui peut aiguiser la suspicion au Parti communiste : le site de partage doit retransmettre en direct les vrais voeux du président le 31 décembre. Ce qui est une première pour un site internet. De là à imaginer que Dailymotion ait fait le ménage dans les vidéos concernant Sarkozy, à la demande de l'Elysée ? "Je ne suis pas sûr que cette disparition soit une demande expresse de la part de Sarkozy", déclare Frank Mouly. "Mais je ne serais pas étonné de savoir qu'au final, Dailymotion n'a fait que précéder 'la volonté du prince''...

 

Du côté de la place du Colonel Fabien, on ne s'avoue pas vaincu puisque la vidéo parodique a été finalement republiée sur Dailymotion. Sur le compte officiel du PCF cette fois.

 

Sources : TF1

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article