Voile intégral: Copé sous protection policière depuis janvier après des menaces

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Voilà. Après avoir stigmatisé les musulmans avec l'interdiction du voile ou de la burka, on va maintenant nous faire croire que les adeptes de cette loi comme Copé sont menacés par ceux-là même qu'ils stigmatisent ! On possède un grand sens de la propagande dans la République. Non seulement ON oppresse mais ON voudrait en même temps se faire plaindre.

 

 

 

 

Voile intégral: Copé sous protection policière depuis janvier après des menaces
 
 
Le patron des députés UMP, Jean-François Copé, très en pointe depuis plusieurs mois dans le projet d'interdiction du voile intégral, bénéficie de la protection d'un officier de sécurité depuis janvier, a-t-on appris vendredi auprès de son entourage, confirmant une information du Parisien.
 

Selon le quotidien, le patron des députés UMP bénéficie d'une protection policière depuis le mois de janvier, après avoir été menacé.

 

"C'est plus ou moins lié à la burqa", a-t-on indiqué vendredi matin dans son entourage, sans préciser quel type de menaces il avait reçues, citant seulement des menaces par "lettre ou téléphone".

 

Cet officier de sécurité l'accompagne partout, a-t-on poursuivi.

 

Selon le Parisien-Aujourd'hui en France, il s'agit d'une protection classique dans ce type d'affaire, même si celle-ci "est prise au sérieux", selon le quotidien.

 

Le gouvernement prévoit de présenter en mai au Conseil des ministres un projet de loi visant à une interdiction générale du port du voile intégral dans tout l'espace public et pas seulement dans les services publics, une position défendue de longue date par le député-maire de Meaux.

 

Sources AFP

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article