Wikileaks - Sarkozy : "Israël n'est pas plus fort que les Palestiniens"

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Voilà pourquoi Al Qaïda s'intéresse à la France depuis quelques temps. Comme on l'a dit ailleurs. Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme, comme disait Lavoisier. "Vous pensez que vous êtes plus forts que les Palestiniens, mais vous ne l'êtes pas", a dit Sarkozy à Netanyahou en juin 2009. Ce qu'il faut noter dans sa "nouvelle prise de conscience", c'est qu'il ignore totalement le but du Klan sioniste planqué à Washington, à savoir qu'ils ne veulent pas de Palestine. Alors il leur a beaucoup donné, au détriment de l'image de la France, pour au bout du compte, ne rien obtenir du tout. Preuve qu'il ignore vraiment ce qu'est la "chose".

 

 

 

 

Sarkozy : "Israël n'est pas plus fort que les Palestiniens"

 

 

par Tovah Lazaroff

 

 



22/10/2010 - Selon un nouveau câble publié par WikiLeaks, le président français  Nicolas Sarkozy a délivré trois messages forts au Premier ministre Binyamin Netanyahou au cours de leur rencontre à Paris en juin 2009 : "Vous pensez que vous avez le temps, mais vous n'en avez pas". "Vous pensez que vous avez une solution alternative, mais vous n'en avez aucune". "Vous pensez que vous êtes plus fort que les Palestiniens, mais vous ne l'êtes pas."

Ces sombres projections formulées par Sarkozy ont été transmises aux  autorités américaines installées à Paris peu avant une réunion avec  Patrice Paoli, directeur du pôle Afrique du Nord et Moyen-Orient au  ministère des Affaires étrangères français.

Ce dernier aurait confié à ses interlocuteurs américains que la France a  été déçue par le discours réservé de Netanyahou à l'université Bar-Ilan  (juin 2009). Discours dans lequel le Premier ministre avait pour la  première fois accepté publiquement le principe d'un Etat palestinien  démilitarisé.

Le gel des implantations, une question clé

Selon Paoli, la France a soutenu les efforts des États-Unis pour parvenir à un accord de paix entre Israël et les Palestiniens et veut faire pression sur l'Etat hébreu pour obtenir un gel sur les constructions dans les implantations.

Au cours d'une visite à Paris en juin 2009, le ministre de la Défense Ehoud Barak avait confié à des responsables français qu'Israël avait scellé un "accord secret" avec les États-Unis qui l'autorisait à poursuivre la croissance naturelle des implantations, ajoute Paoli.

Selon ce dernier, la crédibilité de l'administration Obama sera jugée à sa politique à l'égard des implantations. Pour un responsable du ministère français des Affaires étrangères Ludovic Pouille, qui a également assisté à la réunion avec les officiels américains, la question des implantations est un élément clé dans le monde arabe.

"Les Arabes considèrent que les progrès réalisés sur ce sujet sont essentiels. L'Arabie saoudite et l'Egypte semblent obsédés par la question", aurait-il déclaré selon WikiLeaks.

 

Sources Jerusalem Post

 

Posté par Adriana Evangelizt

 

 

 

Publié dans LES HOMMES DE LA BÊTE

Commenter cet article

Adriana EVANGELIZT 30/12/2010 03:56



Nono


Je reviens sur Wikileaks, pour votre gouverne, il y a un moment que l'on dit que c'est une taupe sioniste


http://nom666.over-blog.com/article-video-les-2-missions-cachees-de-wikileaks-discrediter-l-iran-et-faire-oublier-le-11-9-60143812.html



Adriana EVANGELIZT 30/12/2010 03:22



Nono


Là, c'est pareil, vous faites les demandes et les réponses. Je n'encense pas Assange mais certaines infos dévoilées ont le mérite de montrer les pourris qui se cachent derrière la
"diplomatie". Point final.



Nono 29/12/2010 15:15



Ca fait plusieurs fois que je lie Wikileaks aux francs-maçons, à leur idéal et à leurs méthodes, mais voilà ce qu'en pense Do68 à son tour. Ce qui peut sembler absurde quand on ne raisonne que
par les légendes urbaines (les méchants sont comme ça, les gentils comme ça), devient implacable quand on connait mieux les aspirations et les travaux réels de chacun, qui n'ont souvent rien à
voir avec les propagandes entendues à droite ou à gauche qui empêchent de bien comprendre ce qu'il se passe réellement. Et encore moins avec les E.T. (CQP, lol)... A chaque fois qu'on encense
Wikileaks, on découvre certaines aspiration de la FM, ainsi que le grand combat qu'il règne entre ses diverses obédiences et ses déviants (l'Ordre Noir, qui est la confrérie de la mort et l'élite
universitaire américaine et allemande est le plus grand des déviants de la FM, ou ordre para-maçonnique, avec qui elle est en guerre sur plusieurs plans, surtout contre le Grand Orient de France,
notamment vis-à-vis de la détermination d'un pouvoir central) :


 


http://mai68.org/spip/spip.php?article1838